Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

P´tet, pontet pas

Message  KARL971 le Lun 20 Mai - 10:00

yelloman a écrit:Premièrement je dis "peut-être", donc, c'est une supposition et non une affirmation.
Si l'hypothèse est vrai, je pense que ça c'est peut-être passé au niveau des présidents de club et non au niveau des DS.
Je rappelle que les 2 clubs sont très proches (et pas seulement géographiquement), et qu'ils ont adoptés les mêmes postures lors de l'élection du président de comité.
Des attitudes de coureurs qui ne veulent pas rouler, les cas sont un peu trop nombreux à mon avis et falsifie de nombreuses compétitions.
D'ailleurs, Luis Sablon, lors de cette dernière étape, n'a pris aucun relais et gagne l'étape.

Désolé de te répondre encore Yelloman, mais je ne suis pas d accord avec ta façon de voir les choses. Est se que tu connais le nouveau DS dORANGE ? ( Kevin Rinaldi) oui non ou peu t être ? Est ce que tu sais si pendant le dernière étape il y a eu entente entre les deux equipes? Oui non ou peut être ?
Je trouve que ce que tu écris est très dangereux. Encore une fois au lieu de parler en bien de la victoire de LUis ou de la troisième place de STephane, on parle encore de choses para sportives qui font du mal au cyclisme.

Si tu ne connais pas le DS d'Orange, quand tu le croisés va l aborder et parle lui. Apres tu pourras dir oui-non-peut être. Mais autrement arrêté d écrire des peut être, car tu fais du tort à un homme, à ses coureurs, à une équipe et au président. d ORange qui a fait venir ce DS de MArseille pour qu il fasse progresser son équipe à la pédale et pas par les coulisses .

KARL971

Messages : 144
Date d'inscription : 03/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Gp du 22mai a madinina et Prix caron en guyane

Message  poupoune le Lun 20 Mai - 21:41

méssiézédam bonjou: L'equipe de l'EDS fait de la figuration en Martinique, il est vrai, qu'elle est composée de 2 espoirs(lembert, duro) et 3 juniors(landes, claire, arphexad) apres 3 etapes il reste 3(ricardo claire et duro owens ne sont plus du classement). Le vainqueur du tour junior, yanis cidolit, lui navigue avec les meilleurs, voir son classement et dans l'etape du jour 20/5, il termine avec le maillot jaune a 1mn a peine, en dehors du classement on peut dire que c'est une bonne chose pour l'EDS, mais on constate qu'elle fait figure d'épouvantail, alors que penser? Je me contente simplement de souligner cela, on attend le tour junior de gwada, il y aura de belles surprises, avec la guyane en force.
PS: Ricardo Claire et Arphexad Luigi font partis de nos meilleurs juniors en montagne , on va mettre cela sur le compte de la preparation, pour ne pas me faire "lincher".
En guyane, nouvelle victoire le 20/5 de jules lenclumes, au sprint, bilan positif, avec 3 lauréats, bon comportement du junior Mike Mini, qui termine dans le 2e troncon avec le groupe de tete. Simplement, je constate une fois de plus, et cela depuis quelques années que, quelque soit les categories, les coureurs guadeloupéens ne font pas cas du classement general, ils viennent pour gagner des etapes, ils montrent le maillot ce qui est tres bien, on ne peut qu'apprecier en tant que supporter, mais la, ou cela m'interpelle, c'est que les autres visent le general et leur progression dans les courses a etapes, alors qu'eux, un jour, ils sont la, demain absents, aucune constance, a tel point que je suis incapable de dire au moment ou j'écris ce post, a part, Boris et blondin, qui est grimpeur, qui fait du plat, on a un peloton garni, ca c'est sur, selon moi, ca dénote un deficit de "leaderchip", manque de "responsabilités" et aussi absence de "strategie", sur le tour de gwada cest la meme chose, mais on espere mieux cette année, c'est apres le bal qu'on paie les musiciens.
Pour revenir sur les coureurs qui ne roulent pas, c'est chose reccurente, rappeler vous le Tour de Marie-galante avec Plouhinec, qui a remporté 4 etapes d'affiler, sans aucune contestation, ils attendaient pour la plupart que Carene mene la chasse, ce qu'il faisait généreusement, mais des qu'il demande des relais, il n'y a plus personne, beaucoup de nos coureurs pour ne pas dire la plupart, sont prompts a suivre mais sont incapables de maintenir un gros tempo sur 40, 50km, c'est un probleme dans la formation et l'apprentissage du cyclisme, ceci, explique surement, le comportement de Carene qui est genereux dans l'effort, un battant, un gros moteur, meme ses coequipiers de l'USL petent, il montre l'exemple, mais cela ne lui profite pas, car les autres suivent, et attendent la baisse de regime pour profiter, dis, cela ne vous rappelle pas un mot: koka....Je fais le rapprochement, avec Luis Sablon qui ne prends pas de relais et qui gagne au sprint, c'est bien de lever les" bras V", mais le cyclisme est un sport de loyauté, ce sont les meilleurs du jour qui doivent gagner, pas les suceurs de roues,
bien sur, qu'il y a des exceptions c'est comme partout, mais, sportivement parlant, on ne peut pas encourager cela.
PS: Karl 971, sans faire de jeux de mots, ce n'est pas une goutte de lait qui change le gout ou la couleur d'un bol de café, il y a des "accords tacites", d'intérêts en velo aussi, il faut prendre en compte cet aspect des choses, il n'y a rien de de "dangereux" a dire cela, d'autant plus que c'est un point de vue, qu'on peut partager ou pas, on ne met en cause personne en disant cela, ca ne mange pas de pain, il faut sortir de l'affect, on adore le velo, donc on doit dire les choses telles qu'elles sont, meme si c'est genant, dans le respect toujours.
KAMO siclis: sam. 18/5 Prix de varennes st sauveur, 127km Lamarre 28e, Eustache 34e dans le peloton, 43 de moy.
dim. 19/5 Gp pont de vaux, naranin, Lamarre non classés, partants ou pas ? disons: abd
lun.20/5 manche coupe de France DN2, Roseau Willy non partant, Eustache Cedric, abd.
" " " Prix de froissiat 127km, Lamarre dans un peleton a 3mn du vainqueur
" " "Gp de pentecote a Moncontour 136km: Verrier joseph( vainqueur du tour junior de gwada2012) termine dans le peloton a 1mn20 du groupe de tete
cé pi douvan...


poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

an restan

Message  poupoune le Lun 20 Mai - 22:05

L equipe de USL crbtp était invitée en guyane, tout était , ok, mais chose déplorable, elle a renoncé 2jours avant, pénalisant par la meme occasion, la participation d'une autre équipe, c'est pas sérieux tout ca, ceci dit je ne connais pas les vrais raisons de cette défection, c'est pas jojo du tout et l'image du club en prend un coup, au moment meme ou on déplore le manque de competition, en plus des annulations.
Il est vrai aussi, qu'elle organise le week 26 et 27/5 prochain une course a 2 etapes dont l'une tres montagneuse
an chiré'y

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  yelloman le Mar 21 Mai - 8:27

J'ai écouté, la dernière étape du GP Caron histoire d'être à la page concernant cette compétition et figurez-vous que Alain Paulmin disait la même chose en des termes différents.
Autrement dit, qu'il y a souvent des ententes entre DS et président de club et ceci avant le départ d'une course.
Il a utilisé le mot "deal" entre DS et président de club, là ou j'ai utilisé le terme "kouri a coco". Il disait même qu'un c'était un mauvais message envoyé au jeune.

Est-ce qu'il est dangereux de le dire, bien évidemment, non. C'est le contraire qui serait dangereux.
Voir la devise du canard enchaîné, journal satirique "La liberté de la presse ne s'use que quand on ne s'en sert pas".
Je ne me prends pas pour un journaliste, mais s'exprimer dans un vrai forum, c'est parfois mieux car il y a peu de censure.
Et peu de journaliste jusqu'à maintenant ose dire ce genre de chose.
A la lecture de cette 4ème étape, ça se voit qu'il y a entente entre les clubs de l'USL et Orange.
Mais, pour être sûr, il faudrait être dans le secret des dieux, ce n'est pas le genre de chose qu'on assume.

Concernant Luis Sablon, vous avez qu'à poser la question aux autres coureurs de l'échappée de la dernière étape du GP du Conseil
Général, la principale victime c'était Grégory Blondin, ils vous diront que Sablon n'a pas roulé.
Sablon, avait déjà fait un arrangement avec Cédric Eustache au tour de la Réunion.
Dans ce même tour, Blondin était déjà victime d'une alliance réunionnaise.
C'est pour ça qu'il est énervant de voir des podiums, pas forcément mérités.

Concernant le club orange et son nouveau DS, je ne vois pas pour le moment la différence avec Philippe Zadigue, pas grand-chose à
se mettre sous la dent, juste une victoire d'étape et des places d'honneur.
A part, les frères Larochelle et éventuellement Giovani Rousseau, les autres coureurs sont plutôt discrets.
Il y a eu aussi depuis quelques temps le retrait du coureur Bédard Rémilien.
Adrien Alidor, lui, a de meilleurs résultats depuis qu'il a quitté le Team orange.

Sinon, voici la liste des coureurs réunionnais qui participeront au Championnat des DOM-TOM le 8 et 9 juin 2013 à la Martinique:

. ARMAND Jean Denis (S.M.V.C.)
. BERNARD Julien (V.C.O.)
. BOYER Christophe (V.C.S.D.)
. CHAMAND Emmanuel (V.C.S.D.)
. ELMA Sebastien (E.V.C.)
. IBOUTH Eric (V.C.S.D.)
. LUCILLY Stephane (S.M.V.C.)
. PARMENTIER Franck Alexandre (C.C.S.L.)
. SOUBADOU Bertrand (V.C.E.)

Remplaçant
. BENARD Fabrice (V.C.E.)
. FERRERE Mike (V.C.E.)
. GERMAIN Etienne (P.P.A.)

On retrouvera donc le vainqueur du tour de la Réunion 2012, Christophe Boyer.

yelloman

Messages : 151
Date d'inscription : 12/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trophée de la Caraïbe, GP CANBT, Denis Manette, GP du Conseil Général,...

Message  doubout le Mar 21 Mai - 18:14

La rumeur /espoir

La passion du cyclisme invite parfois à s'enflammer pour les histoires du milieu bien souvent non vérifiés mais que nous colportons, autrement dit les délicieuses rumeurs, rumeurs d'autant plus séduisantes qu'elles viennent souvent corroborer nos a priori idéologiques, voir nos affects (untel je ne l'aime pas donc on colporte les ragots sur l'intéressé sans avoir vérifié). Certes nous ne sommes pas journalistes mais il demeure l'éthique, est ce que notre éthique, notre sens des valeurs doit nous conduire au prix d'une sacralisation de la liberté d'expression de faire prospérer les ragots et autres rumeurs ?
Je ne pense pas, on ne peut pas fustiger les comportements de tel ou tel autre dirigeant et soit même ne pas s'appliquer la même rigueur.

Moi même je me suis posé cette question éthique s'agissant de dumont, j'avais voulu sur ce forum émettre une critique le concernant sur des propos tenus lors de la compétition en martinique gagné par turpin, ensuite je me suis ravisé je me suis posé la question éthique, est ce loyal ?
La réponse était non car dumont n'avait pas la possibilité de me répondre et de se défendre sur ce site car il ne le fréquente pas , donc au lieu d'écrire à tort et à travers sur lui j'ai trouvé plus judicieux et plus honnête de l'interroger avant éventuellement d'émettre un avis, avis qui se serait nourri pas que de la rumeur mais des propos mêmes de l'intéressé.

Ainsi il est souvent répandu ici et là que dumont est un professionnel du cyclisme, et bien non il travaille, (travail qu'il ne doit pas au cyclisme) et s'entraîne le plus souvent après son travail en après-midi, et s'entraîne même à l'occasion avec des coureurs d'autres clubs avec qui il est copain.
Je crois que ce site n'est pas pour vocation à colporter des rumeurs ou salir l'image des acteurs du sport que nous aimons tous, si on a de graves accusation à porter contre untel ou untel la déontologie voudrait que l'on précise les fondements de ses soupçons, car l'on connait le proverbe "calomnier, calomnier il en restera toujours...".
Le débat peut être vif et passionné mais il faut faire attention (même involontairement) à ne pas salir les hommes.

Ps, petite précision encore s'agissant de dumont, à son initiative et à titre de bénévolat il a pris en main deux jeunes cyclistes guadeloupéens, il leur a concocté des plans d'entraînement (et ce dans la plus grande discrétion sans tambour ni trompette)?
Combien d'anciennes gloires ou d'actuelles "vedettes" de notre cyclisme guadeloupéen en font autant (donc on ne peut dire que c'est l'effet motion) ?

Il en est de même de dumont comme des autres coureurs non guadeloupéens que nous accueillons il serait intéressant avant de les jeter en pâtures sur la foi de rumeurs ou autres ragots avec des affirmations pleines de certitudes non vérifiés de les connaître ou à minima de discuter avec eux. Ils ont des choses intéressantes à dire et leur regard sur notre cyclisme sort du ronronnement ambiant.

Espoir

Ce mot a comme une force magique mais si on n'y regarde de plus près pas si magique que cela, car il fait plus référence a une classe d'âge (coureurs par exemple de moins de 23 ans) qu'au talent même de ces coureurs. Dans la communication "habile" façon de parler de l'ancien comité on a insisté sur l'envoi au tour du martinique d'une équipe espoir (qui s'est bien comporté compte tenu des aléas et du niveau initial des coureurs), mais de ses coureurs dits espoirs combien ont déjà plus ou moins prouvé quelque chose, il n'y a guère qu'un c'est blondin, donc on fait rêver la population que comme c'est une équipe espoir demain forcémnt es coureurs seront au firmament du cyclisme régional. La vérité c'est que l'an dernier carêne mis à part nousa vons envoyé nos meilleurs coureurs d ela saison en martinique si on execpte les accidents de larochelle et albina, donc le hasard a fait que les meilleurs du moment hormis carêne avait moins de 23 ans, donc il ne faut pas se voiler la face.

On est devenu un cyclisme de masse, on produit des cyclistes en quantité mais de moins en moind e champions, carêne étant pmus âgé que roseau depuis carêne quels coureurs de talents etc harismatiquesa vant nous produits, entre temps la martinique a produit non seulement roseau, mais eustache et aussi le jeune cidolit junior 1ère régulièrement bien classé au sein du peloton des séniors et qui a déjà dans sa façon de courir et sa façon de s'exprimer les ressorts d'un cycliste charismatique sur de sa force, à côte de lui ceux que nous qualifions d''espoirs depuis maintenant 3 ans n'affichent pas la même assurance, la même autorité, le même charisme, et très honnêtement cela fait peur. Cela se traduit par l'ambition limitée de notre cyclisme qui lutte comme cela a été dit que pour las accessit que ce soit en martinique et en guyane on ne vise que les victoires d'étapes.

Franchement à part carêne dans la bouche duquel on entend clairement une ambition affichée par rapport aux grandes courses par étapes, quels autres coureurs manifestent de façon probante la même ambition chez nous ?


doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  KARL971 le Mar 21 Mai - 20:25

Quand je veux des informations sur le cyclisme je me connecte sur DIrectvelo. Je lis des résultats des interviews, on apprend des choses sur la vie des team, les coureurs parlent d eux, de leur travail de leurs doutes ou de leurs joies.
Sur notre forum je ne lis que des pensées de penseurs....pas des coureurs, je lis des choses désobligeantes insultantes ou rumeurs sans fondements. Je suis de plus en plus déçu que des personnes qui sans doute ne sont même pas investis dans un club mais se permettent de dire des vérités qui n ont sont pas , je trouve quand même facile de parler pour les autres de dire le bien ou le mal . Jamais sur direct vélo je ne lis de la part de journalistes des rumeurs , des attaques personnelles, des dénigrements sur le travail des uns ou les résultats des autres. Mais chez nous sans doute qu il y a des esprit supérieurs qui savent tout et qui veulent en faire profiter tout le monde.
Ma question est celle ci : pour le bien de qui ?


KARL971

Messages : 144
Date d'inscription : 03/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  yelloman le Mer 22 Mai - 18:36

Si au pays des bisounours on peut me donner la procédure pour faire une omelette sans casser les œufs, je suis preneur.
Dire une certaine vérité, pour le bien de qui? Du sport en général et des jeunes en particulier.

Nicolas Dumont aura 40 ans dans 3 semaines, et s'est déjà occupé de sa reconversion et ceci depuis début 2010.
Ce n'est pas moi qui le dit, c'est lui-même dans une interview à direct vélo, voir référence ci-dessous.
Dumont n'a pas les mêmes résultats depuis qu'il travaille. Donc, ce que j'ai toujours dit se vérifie.
Entre début 2004 et fin 2009, Nicolas Dumont a couru en Guadeloupe, en professionnel, il ne travaillait pas et
était payé pour faire du vélo, et gagna le tour en 2009. Depuis 2010, il n'a plus les mêmes résultats, même si depuis il remporta
le tour de Marie-Galante et sur une défaillance de Boris Carène qui falicita sa victoire.

Quand ce même Carène dit qu'il travaille et qu'il ne fait pas que du vélo comme certain, il visait Ludovic Turpin, qui a
de bons résultats car lui, peut s'entrainer convenablement, là où certains ne le peuvent pas.
Même s'il faut reconnaitre qu'il a une valeur intrinsèque supérieure aux autres et ses expériences cumulées font le reste.
Boris Carène gagna le tour de la Guadeloupe en 2011, ces années là, il ne travaillait pas.
Si on rajoute l'interview de Jules Trésor qui a commencé à travailler très tard, on peut dire que pour avoir des résultats, il faut
soit ne pas travailler du tout, soit avoir un travaille avec horaires aménagés, comme l'avait demandé Boris Carène
sans l'obtenir, d'après son récent interview.

J'ai fait la proposition 6, de façon à ce qu'on ait un peloton plus homogène, et éviter que de bons coureurs donnent des résultats
en dent de scie, voir pas de résultats du tout.
Le but n'est pas de s'en prendre à Turpin, mais de rehausser le curseur à son niveau et surtout ne pas le baisser.
Il existe actuellement des contrats d'avenir, qui profite par exemple à Yannis Controle (routes de Guadeloupe), mais il n'a pas
plus de temps que Boris Carène pour s'entrainer.

Il faudrait vraiment adapter les horaires de ses sportifs en harmonisant les différents contrats existants.
C'est une chose qui me semble très facile à faire, il suffit juste d'un peu de volonté politique.
Et c'est là ou je me demande, à quoi servent les députés qu'on a.

Si Dumont à pris des jeunes en main et qu'il le fait avec un certain esprit éthique, on doit
lui rendre effectivement un petit hommage pour cela. S'il le fait avec l'esprit du "pharmacien", son surnom dans le
peloton (qu'on ne vienne pas me dire que c'est de la calomnie), comme on l'a martelé pendant 3 jours, lors du récent procès.
Alors là, on a beaucoup de soucis à se faire pour ces jeunes.

Par contre, je persiste et signe, en disant que la motion 5+1, est passé par là et que, aussi bien des coureurs (Dumont, Sarmiento,…) que des clubs (GwadaBikers 118) qui ne parlaient jamais de formation des jeunes, commencent à le faire.

Le sport cycliste est un sport de masse, c'est tout à fait normal, particulièrement dans les petites catégories
où des jeunes se cherchent et s'essaye à un sport. Il est préférable qu'ils fassent du sport plutôt que des bêtises en tout genre.
Par contre, concernant la catégorie sénior, il faut bien évidemment mettre un système en place pour
qualifier les meilleurs pour courir par exemple, le tour de la Guadeloupe. Voir proposition 2.
Dans cette proposition, j'avais également donné des noms de coureurs qui avait abandonné au bout de 3 étapes, est-ce de la calomnie?
Ce système à permis par exemple à Francis Gibrien de se poser des questions, s'il avait le niveau pour rester dans le peloton.
C'est à ce moment là qu'il a quitté le vélo pour devenir journaliste à RFO.
Le but, n'est pas d'empêcher aux coureurs de prendre une licence chez les séniors, mais de les responsabiliser quant à leurs
préparations et là si vous suivez toujours, on revient à la proposition 6, comme quoi les choses se tiennent.

Les choses que je dis se vérifient et je prends la peine de donner les références à chaque fois.
Concernant le GP du Conseil Général et la 4ème étape en particulier, les choses se vérifient également.
Il ne faut pas se contenter des classements, mais chercher plus loin, ne pas se laisser berner et se rendre aux arrivées des différentes compétitions.
Si quelqu'un me dit qu'il n'y a pas de combine entre clubs, et entre coureurs, il lui reste beaucoup de choses à découvrir dans ce cyclisme là.

Source:http://www.directvelo.com/actualite/5382-quatre-questions-a-nicolas-dumont.html

yelloman

Messages : 151
Date d'inscription : 12/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  KARL971 le Mer 22 Mai - 19:06

MOTION 1 : tu as toujours raison
MOTION 2 : tu as toujours raison
MOTION 3: TU AS TOUJOURS RAISON
.....
que dire de plus

KARL971

Messages : 144
Date d'inscription : 03/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  karapat le Jeu 23 Mai - 8:59

Le GP cactus a bien eu lieu contrairement à ce qui était annoncé.
Voici les 10 premiers:

1 SABLON Luis GWADA BIKERS 118 3:18:07 soit 37.94 km/h
2 TURPIN Ludovic V.C. GRAND CASE mt
3 BLONDIN Grégory C.C.S. BASSE TERRE à 46s
4 SANCHEZ ANZOLA GILLETTE FUSION UVN à 53s
5 MARONI CHEVALIER V.C. GRAND CASE à 1mn40
6 CORNELIE Fabrice GILLETTE FUSION UVN à 1mn43
7 NAVA John GWADA BIKERS 118 à 1mn55
8 GENE Martial 72 EXCELSIOR à 2mn29
9 THEOBALD Frédéric EXCELSIOR à 7mn25
10 MINY Lionel J. CYCL. ABYMES à 7mn30

Pour ce qui est du peloton cycliste quelque soit le pays, il y a toujours des combines, ça marche sur le plat
mais, sur un terrain montagneux, c'est autre chose. Ceci étant dit, Luis Sablon gagne pour la deuxième fois d'affiler.
Pour ceux qui veulent calculer les vitesses en km/h, voici un site simple et intéressant: http://home.nordnet.fr/scharlet/calculs/vitessek.htm

karapat

Messages : 143
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Que dire de plus?

Message  poupoune le Jeu 23 Mai - 12:38

Rien, puisque tu t'enfermes dans ta bulle, comme l'autruche qui enfonce la tete dans le sable, pour ne pas voir les dangers. Selon tes dires: aux mamelles, turpin a fait une telle difference que tu t'es posé la question: s'il ne fallait pas organisé deux types de compétitions, ca c'est un fait, on te l'accorde.
mais ce qui est genant c'est que tu t'en prends a ceux qui ne sont plus dans le constat et la pleurniche, mais qui essaient d'apporter un eclairage, de mettre l'accent sur "les tares" dans notre cyclisme, sans vouloir donner de lecons, ni faire des "attaques personnelles", donner des "rumeurs non fondées", ni dire des "choses désobligeantes". Les mots ont un sens, mais il faut les employer a bon escient, je n'ai rien contre ta personne, puisqu'on ne se connait pas, ce sont tes commentaires qui sont teintés de contradictions. Pour finir, le "Gp cactus" qui était annoncé annulé a bien eu lieu, je viens de voir le classement et cela ne t'a pas du tout effleuré, je veux bien croire qu'on ne soit pas au courant de tout, mais quand on aime le cyclisme autant et qu'on prétend etre au fait, on doit donner son avis. Puisque c'est notre forum, on doit l'alimenter avec des arguments, des analyses, peut etre que ca fera écho dans les oreilles de nos décideurs, par le biais des questions ou messages que tu leur enverras par la suite, et ne pas se contenter d'encenser ceux qui ne le merite pas, meme si on doit les encourager. Sans rancune, c'est un echange de "point de vue".
Ceci etant dit, je pense que l'idée de "point" pour acceder en 1e cat. est une bonne chose, cela existait dans les années 70/80,
l'elite était bcp plus homogene, sans etre nostagique, on pouvait compter sur une dizaine coureur pour former une bonne selection, une anecdote veridique: un des meilleurs grimpeurs de gwada, Gérard Couriol, qu'on a decouvert a la Martinique, lors d'une participation du VCS dans une course a étapes, il avait fait un "festival" en montée, au retour au pays, il était toujours en 2e cat., il a fallu qu'il accumule le quota de point demandé pour acceder a "l'elite", et cela non sans mal, par la suite il fut un escaladeur émerite, son "talon d'achille" c'était le contre la montre, il a fait partie de l'épopée du vcs (il a debuté tard au velo et semble t-il, a quitté tot), je n'ai pas de precision.
Notre cyclisme "marche a l'envers", il est de masse c'est vrai , cela permet de recadrer, d'occuper bcp de jeunes, vu le chomage qui sévit sur nos terres, d'autant plus, il suscite de l'engouement, "sport national"
mais ce qui est frappant, c'est que sur le peloton imposant, + de 100 coureurs, qu'il n'y ait pas une dizaine de coureurs et je suis sympa, capable de tenir la dragée haute aux autres, que ce soit en mart. en guy., on est réduit a faire des "coups", on gagne des étapes et on est satisfait, alors que la valeur d'un bon coureur se mesure sur la distance, le "classement général", "nos éternels espoirs" se transforment en sprinters, a défaut de poissons on prend des "bougots", "vo métan hangnon ki toutouni", manque d'audace, pas de strategie de course, on s'adapte.
Pour terminer, bon galop d'entrainement pour l'EDS, ils ont fini a deux, et honorés leur invitation, ils terminent a + d'heure, pour une fois, ils ont été constants, les "pauvres" je les accable pas, bravo pour le junior, Luigi arphexad, on attend l'électro choc, pourquoi pas? "on est sur la terre des champions non?"
Yanis Cidolit, junior 1e année termine a 10mn, mème temps que Mickael Laurent, la releve est assurée, sans oublier Gael Platof, et je ne pense qu'on leur a fait des faveurs car pour monter les pentes et nombreux faux plats, on doit pédaler, on ne peut pas "sucer les roues" toulongalé, si t'a pas de jambes, tu sautes, un point c'est tout, en gwada, tini sa, ki ka jis fè lantèn an ploton la, é yo ka gangné an plis... Oh les gars, c'est une image, du calme, on peut rire un peu , quand meme...

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trophée de la Caraïbe, GP CANBT, Denis Manette, GP du Conseil Général,...

Message  doubout le Jeu 23 Mai - 16:09

Après la rumeur/espoirs j'aimerais introduire deux autres thèmes:

Le Leadership/Course d'équipe

Lorsque l'on est passionné de cyclisme on souhaite voir avant tout ses coureurs préférés remporter des courses et en particulier les grandes courses. Or sauf accident et circonstances particulières seuls les leaders (n'ont pas ceux auto-désignés par les médias ou même nous les supporters) ont réellement cette faculté. Qu'est ce qu'un leader, on peut s'essayer à une définition c'est un coureur qui sort du lot (performances) en raison à la fois de ses capacités physiques au dessus de la moyenne, de son tempérament (compétiteur hors norme, "affâmé de la victoire" pour employer une image significative), charisme (en vue de fédérer autour de lui des coéquipiers qui pourront accepter de se "sacrifier" pour lui, de sa capacité à lire la course et de son sens tactique.

Evidemment très peu de nos coureurs actuellement ne correspondent à ces critères néanmoins deux sortent quand même du lot, carêne et blondin. A ce titre il est intéressant de se pencher sur la façon dont ils exercent leur leadership au sein de leur équipe, et comment la course d'équipe s'articule autour d'eux.

1) si l'on prend le cas de boris carêne, qu'ils s'agissent de ses qualités physiques au-dessus de la moyenne (encore faut il qu'il soit bien préparé), de son tempérament de compétiteur (songez qu'à l'âge des blondin autre larochelle, il n'hésitait pas déjà à attaquer pena pena dans la montagne) il n'y a rien à redire quant à son leadership. S'agissant de son charisme, la réponse est à la fois simple et complexe. Pour commencer je dirai qu'il ne manque pas de charisme, il n'y qu'à voir sa démarche certes qui n' a pas prospéré de créer une équipe autour de lui avec des coureurs comme anzola, cornélie, turpin, boyau etc, et l'intiative de faire le tour d'uruguay en y intégrant pierzga. Néanmoins dans un autre contexte parfois on a pas eu le sentiment que son charisme se soit imposé à ses partenaires même s'il n'en pas le seul responsable (voir stratégie des responsables techniques des équipes) que ce soit au tour de guadeloupe 2009 avec l'USL, avec le gwada bikers au tour de la guadeloupe 2010, ou même sur les tours de martinique dans le cadre de la sélection de guadeloupe ou au sein de ces deux équipes à ces occasions on n'a pas senti qu'il avait reçu l'ttention de tous les instants de ses partenaires. Qu'ils s'agissent sur le tour de guadeloupe 2010 ou les atermoiements tactiques au sein du gwada bikers ont profité à mancebo, qu'au tour de martinique notamment 2011 ou quelle que fût "la tactique" de roseau et de la sélection de la martinique, carêne n'aurait jamais dû se retrouver seul à l'arrière (ou presque) sans coéquiper pour faire le travail pour lui. Lorsqu'on est leader on doit être protégé et imposer cette obligation de protection à ces coéquipeirs et à son encadrement, c'est un minimum quand on est leader à (au passage cela en dit long sur les lacunes de l'encadrement technique de la sélection de l'époque).

A contrario quand vous voyez la sérénité dans laquelle évolue les coéquipiers de turpin, qu'ils s'agissent de ceux de l'USC Goyave sur le tour car s'ils n'ont pas pris tout le poids de la course à leur compte ils ont quand même fait du travail quand il fallait le faire, ou ceux du VC Grand Case quand on voit le comportement des chadler, maroni dumont on sent qu'ils "obéissent" presque qu'au doigt et à l'oeil aux instructions de turpin sans faute majeur sur la plan tactique.
Car au fond turpin est certes un très grand coureur mais je pense qu'il profite surtout de nos lacunes qu'elles soient liées aux performances individuelles de nos coureurs mais également collectives.
Le VC Grand Case sur le papier est moins fort que le Gwada bikers 2011 avec d'un côté deux coureurs pouvant jouer le général turpin et dumont pour le VCGC contre quatre à l'époque côté gwada bikers avec carêne, ubeto , chacon pierzga. D'ailleurs l'an dernier sur ce même GP du Consei général y compris en montagne dans l'étape qui arrivait à gourbeyre, et même aidé d'anzola turpin avait cédé aux attaques du gwada bikers alors composé de carêne, murillo ortiz, chacon et pierzga. Mais là encore il s'en était sorti au général en raison de la mauvaise gestion tactique de la part des coureurs du gwada bikers.
Pourquoi je dis tous cela, parce que je pense que le GP du Conseil Général n' a pas révélé que la gestion de course de l'USL soit exemplaire s'agissant d'une équipe qui dispose d'un leader comme carêne, évidemment mon propos n'est pas de dire que la faute en incombe essentiellement à carêne. Mais carêne a déjà 27 ans il a déjà un tour UCI 2.2 à son palmarès il doit certes respecter son encadrement technique mais il doit imposer une forme d'autorité morale et stratégique sur ses partenaires y compris en sélection dans la gestion de la course.
Mais pour cela il faut qu'il affine sa lecture et sa gestion de la course. En effet il se dit qu'il ne peut pas s'entraîner correctement depuis qu'il travaille alors que d'autres ont tous le loisir de le faire, mais puisqu'il ne l'ignore pas, comment expliquer que dans l'étape la plus dure de cette course du GP du Conseil Général, ce soit lui qui attaque pied au plancher turpin dès les premiers contreforts des mamelles ? Puisqu'il dit qu'il ne peut pas s'entraîner correctement comment se fait il qu'il court de cette manière (peu économe de ses efforts) ? Je le dis très affectueusement à carêne car c'est un coureur que j'aime beaucoup et pratiquement l'un des seuls à me donner des frissons au sein de notre peloton.
Je crois qu'il devrait prendre exemple sur turpin, certes il est au au dessus du lot mais quand on le voit courir il ne donne "le coup de pédale en trop", il donne un coup de pédale au moment opportun et stratégique et cela fait mal.
J'entends dire qu'il a fait le spectacle, admettons mais si c'est le cas il ne l'a pas fait pour amuser la galerie. Lui il a "fait" le spectacle en visant le classement général là ou d'autres se satisfont d'avoir animé la course ou des accessits et autre victoires d'étapes, j'ai même entendu un responsable technique dire à la fin du tour de guyane le dernier où on a pas existé au niveau du général (on a certes remporté 3 victoires d'étapes) bilan positif car "on a fait le spectacle, on a animé la course, sans la guadeloupe le tour de guyane ne serait pas le même....".

Turpin lui est sorti "du bois" que sur sur une seule étape, donc en réalité il a très peu animé la course et il remporte le GP du Conseil général haut la main.

Qu'il y a t'il de commun entre la "façon de faire le spectacle de turpin" et celle revendiquée et assumé par ce cadre technique, rien mais vraiment rien, même le plus grand des magiciens ne pourrait nous faire y croire. Essayer de nous faire croire le contraire c'est un peu comme s'accrocher "aux branches en pleine mer"!!!!!
En plus en communication on est pas toujours exemplaire sur ce m^me tour de guyane en direct sur guyane 1ère sur l'étape où bétard se trouvait échappé avec des coureurs de la martinique le futur vainqueur du tour n'a eu son salut que grâce à la sélection de la guadeloupe qui a roulé à l'arrière car elle visait la victoire d'étape au sprint avec ramothe, ce qui est normal ce sont les alliances de circonstances jusque là rien à dire sauf qu'interroger en direct à la television guyanaise sur la tactique guadeloupéenne qui retransmettait la course notre responsable technique de la sélection donc qui représente la Guadeloupe n'a rien de trouvé de mieux à dire que "il avait demandé à ses coureurs de combler le trou parce qu'il voulait une arrivée au sprint afin de remporter la victoire d'étape,...." jusque là ok, mais il a cru devoir rajouter aux micros de la télé guyanaise en plein direct "que de tout façon "on était là et que si nous allons décidé autrement dit faire ou défaire le vainqueur du tour".

C'est plus que de la maladresse, c'est de la suffisance pour ne pas dire plus. Ce responsable non seulement son équipe elle n'a pas pesé sur le classement général mais il se satisafait du fait d'avoir une influence sur le vainqueur du tour en sachant que le vainqueur serait de toute façon un coureur d'une autre équipe que la sienne.
Ps vous pouvez demander les bandes à guyane 1ère.

Pendant ce temps dans la même année tandis que notre responsable technique du comité tenait ce type d'argument d'autosatisfaction, nos cadets se faisaient étrillés par seveur de la martinique au challenge cadet, nous perdions notre premier tour cadet remporté par un coureur martiniquais, et au tour junior de la guadeloupe le premier antillo guyanais formé et courant aux antilles guyane était un guyanais éric vincent terminant à la 3ème place du général.
Avez entendu les techniciens guyanais et martiniquais claironnés, comme le nôtre ? NON

Nous avons en guadeloupe l'habitude dénoncer le chauvinisme de l'extérieur c'est vrai qu'il existe mais nous oublions de voir le nôtre, et c'est cette cécité qui nous empêche de faire le bon diagnostic et les bonnes sanalyses.


2) s'agissant de blondin, on peut dire qu'il s'est imposé de par ses résultats (premier guadeloupéen au tour de guadeloupe, second au tour de la réunion) l'an dernier au sein du peloton guadeloupéen et au sein de son club. S'agissant des qualités physiques il a démontré d'excellentes qualités de récupération il a rarement des passages à vide sur les courses à étape, signe qu'il a des qualités de récupération exceptionnelles. S'agissant de son tempérament de compétiteur, dire qu'il n'est pas compétiteur dans l'âme serait faut car pour évoluer ne serait ce qu'au niveau qui est le sien il faut être un compétiteur, mais est il un affâmé de victoires comme le sont des carêne des eustache, je pesne qui lui manque encore ce supplément de "grinta" je pesnse qu'il aurait encore de meilleurs résultats. De même au niveau du charisme il a des progrès à faire on ne sent pas chez lui dans sa façon d ecommuniquer que c'est lui le patron d'ailleurs cela s'est vu sur le dernier tour de la guadeloupe dans l'étape qui arrivait à basse terre et remportée par déliot à un moment donné il se trouvait à capesterre dans le groupe de tête avec son coéquipier, il y a eu une cassure avec à l'avant des coureurs dont son coéquipier curier, lui il s'est retrouvé à l'arrière dans le reste du groupe, curier ne l' a pas attendu il a roulé.
De même sur le GP du Conseil Général a t'on vu une course d'équipe du CCSBT autour de leur leader blondin ?
Sur les prochaines courses à étapes quelle va être la course d'équipe du CCSBT autour de blondin ?
S'agissant de sa lecture de course je dirai que blondin fait souvent preuve de malice et il est toujours bien placé, il fait toujours la course à l'avant, son seul défaut c'est parfois son manque d'audace.

En conclusion, je dirais que si le cyclisme guadeloupéen est en manque de leader, il y a certes carêne, et un blondin "frémissant" mais pour prétendre gagner les grandes courses y compris chez nous, il est nécessaire qu'émerge d'autres leaders, mais il faudrait qu'au niveau collectif émerge également une autre culture de la course d'équipe et notamment au sein de celles qui possèdent des leaders.


doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

EQUIPE

Message  KARL971 le Jeu 23 Mai - 17:46

INTÉRESSANTE TON ANALYSE SUR LA NOTION ÉQUIPE/ LEADER, ET JE SOUSCRIS A TES CONSTATS.
Plutot que de disserter sur les magouilles, ta piste de réflexion est de celles qui peuvent faire progresser.
Quand on regarde ou écoute le déroulement des courses on voit bien que certains coureurs courent a l envers, ont une mauvaise lecture de la course.
On voyait cela il y a quelques années dans le foot, le manque de sens tactique, des comportements naïfs. Ce qui a fait évoluer les choses, c est le brassage, les échanges et le travail
Pour cela, pour que le cyclisme suive le même chemin il faut que les dirigeants se mettent enfin au travail.
Que l on arrete la politique de nombrilisme.
Il faut des echanges, des techniciens qui viennent de France , il faut que le comité travaille en direction de la fédération pour que des financements permettent à des équipes de métropole de venir courir chez nous et que des équipes ( pas seulement des sélections) puissent partir un mois, invitées sur des epreuves en europe.Sur des courses de DN2 par exemple.
Comment comprendre que des entraineurs francais , par exemple ceux de piste, aillent entrainer a l etranger et que jamais de technicien ne viennent en Guadeloupe ?Comment dans un contexte cycliste de plus en plus internationalisé , croire que les progrès, le sens de la course l’émulation naitra de l entre soi, de l entre " nous" ?
Meme pour des carene pour des blondin, l insularité finira par les perdre. On a entendu MONSIEUR Boris, il y a peu, des paroles qui ont pu choquer et qui montrent aussi que ce jeune coureur a un ego surdimensionné par rapport a son niveau. s IL SE CONFRONTAIT PLUSIEURS FOIS PAR SAISON à l elite amateur il serait plus modeste car il pourrait mieux étalonner son niveau.Et il saurait que peu de coureurs des équipes de dn en metro vivent du cyclisme.Pourtant ils s entrainent et chaque week end parcourent des centaines de kilometres pour aller courir avant de rentrer chez eux pour dès le lundi retourner au travail ou a l université.

Seulement les années passent les déclarations aussi et rien ne se structure
cette saison c est encore pire
Ex le gp cactus : on court on court pas on court, c est n importe quoi.
Le nouveau comité est en place, qui peut dire sur quelle action il travaille actuellement ?les bases d une saison se posent a mi chemin de la précédente. Pas sur que les fondations de la prochaine soient en passe d etre posées.

KARL971

Messages : 144
Date d'inscription : 03/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  yelloman le Sam 25 Mai - 19:26

La course d’équipe s’est bien évidemment le gros problème de plusieurs clubs et ceci depuis le début des années 80, donc le
débat dure depuis un certain temps, et pas seulement en Guadeloupe.
Souvenez-vous de Richard Méthony et d’Eric Zubar en sélection, qui avait défrayé la chronique un temps, car ses
messieurs avaient décidé de faire leur course sans s’occuper des autres membres de la sélection.
Seul Pierre André avait réussi à les tenir en 1986, en leur donnant le leadership, il faut le dire.

Aujourd’hui les coureurs guadeloupéens courent assez bien en sélection et toujours pareil en club, sans tactique.
Ceci s’explique car beaucoup de coureurs cherchent à s’exprimer et à gagner de façon à trouver un travail avec leur
résultat et sans tenir compte des consignes de leur DS.
Combien de fois on a entendu des DS le dire en interview.
Mais, se sont les coureurs qui en parlent le mieux, lisez l’interview de Joann Ruffine.
http://www.guadeloupe.franceantilles.fr/actualite/une/joann-ruffine-champion-cycliste-des-dom-tom-je-veux-faire-le-tour-2010-avec-boris-26-05-2010-80108.php
Cet interview a eu lieu en 2010, donc avant les déboires de ce dernier.
Ainsi, vous pourrez également faire une recoupe entre ce qu’il disait à l’époque et ce qui s’est passé par la suite.
A la question « Le personnage historique que vous admirez », je vous laisse apprécier sa réponse.

Autre chose, la Réunion a déjà sortie sa liste des coureurs sélectionnés pour le championnat des DOM-TOM, voir plus haut.
Où on retrouve le vainqueur du tour de la Réunion 2012 Christophe Boyer ainsi que le
Champion des DOM-TOM sortant ARMAND Jean Denis (S.M.V.C.)
Les autres comités vont certainement, sortir leur liste après les courses de ce week-end.
Ce championnat a lieu toutes les années impaires, et le territoire organisateur a la possibilité d'aligner 2 équipes, cette année
c'est au tour de la Martinique.
Les Calédoniens feront-ils le déplacement? Vu que la Martinique, la Guadeloupe, et St-Martin n'ont pas daigné se déplacer
chez eux en 2011, évoquant à juste titre pour certains des problèmes de trésorerie.
Autre chose intéressante, quelle équipe va aligner St-Martin avec ces 2 clubs, le VCG et le VCSM?
Car l'occasion est trop belle et ils seront à coup sûr, sur la ligne de départ.
Si Turpin est là, ça change tout. Car, on a généralement droit à 2 étapes en ligne, plus un contre la montre.
Et, lui, il excelle sur tous les terrains.
On aura également le nom du sélectionneur de la Guadeloupe, qui fera sa première sortie et qui sera certainement Fritz Samut.
Si St-Martin participe à ce championnat des DOM-TOM, d'autres questions surgiront. Par exemple:
-Les 2 clubs de St-Martin aura-t-il le droit de courir le championnat de la Guadeloupe?
-Si oui, va-t-on faire une seule course avec 2 maillots décernés ?
Ils seront également présents aux championnats des petits pays de la Caraïbe, et la donne va encore changé.
Il faut dire que ça mérite un éclaircissement de Rigobert Benjamin, le président du comité de cyclisme territorial de St-Martin.
Affaire à suivre, donc.

Autre chose, Jean-Yves Thivert le président du comité de Guyane, a présenté ce vendredi le tour de Guyane 2013 avec beaucoup d'avance.
Avec comme principal changement, une arrivée à Apatou.
On attend un signal des présidents de comité de la Guadeloupe et de la Martinique pour ce qui est de la
présentation du tour qu'ils sont censé gérer. J'espère qu'ils ne vont pas entamés les discussions avec la préfecture au dernier moment.
La seule chose qu’on sait concernant la Guadeloupe, c’est qu’il y aura une arrivée à Baillif.

Pour finir, le coup de gueule de Boris Carène concernant ses horaires aménagés a payé, puisqu’il les a finalement obtenus.
Dégagés des heures pour l’entrainement est important pour un sportif.

yelloman

Messages : 151
Date d'inscription : 12/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  karapat le Lun 27 Mai - 14:01

Voici, le classement général final du GP de la Sainte-Trinité

1 VEN19770127 CHACON DIAZ José Isidro GWADA 118 6 46 31
2 FRA19900517 POUVIN Cédric V.C.T.R/E.D.S 1 11
3 COL19830720 SANCHEZ ANZOLA Edwin Albeiro G . F U.V.N 1'50
4 FRA19890315 LOUIS Jonathan U.S.L 3 24
5 VEN19781006 NAVA CARVAJAL John ALBERTO GWADA 118 3'40
6 FRA19920709 PERRAN Joastien* V.C.S 3'48
7 FRA19851207 CARENE Boris U.S.L 7'44
8 FRA19941014 LARAIN Jordy * ORANGE 8'04
9 FRA19750322 TURPIN Ludovic V.C.G 8'14
10 FRA19930320 BELAIR Edwige* U.S.L 12'05
11 FRA19910821 MINI Lionel * J.C.A 16'07
12 FRA19931216 BARNY Naïddjy * C.C.S.B.T 16'37
13 FRA19920512 LUCINUS Laury * U.V.M.G 17'38
14 FRA19860830 SABLON Luis GWADA 118 17'54
15 FRA19910925 ALBINA Mickaël* P.P.N 19'09
16 FRA19921211 NACTO Jordan * V.C.S 20'14
17 FRA19861112 BONDOT William V.C.S 20'49
18 FRA19891014 CHALDER Steeve V.C.G 25'28
19 FRA19921211 BOYEAU Fendley * GWADA 118 F 26'20
20 FRA19861029 CORNELIE Fabrice G . F U.V.N 27'51
21 FRA19901005 BAROLIN Kérane G . F U.V.N 29'22
22 FRA19801215 THEOBALD Frédéric EXCELSIOR 35'08

Seulement 22 coureurs terminent pour 93 partants.
On attendait mieux des coureurs de l'USL qui couraient à la maison.
Bonne performance du Gwada-Bikers et du VCS.

karapat

Messages : 143
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

un Bémol

Message  poupoune le Mar 28 Mai - 9:25

Je reviens sur un mot qui m'est cher: stratégie. Dans le contexte du tour de 2009, le DS de l'usl, en l'occurrence Eric Zubar qui, selon moi, fait partie de ce qu'on a produit de mieux en terme de "manageur", il est vrai qu'il est issu de l'école Pierre André. L'objectif était de faire gagner "Carene", il avait 2 coureurs placés dans les 10, lors d'une étape (6e ou 7e), une échappée s'est dessinée dans laquelle se trouvait Dumont, cette escapade a pris + de 4mn, donc ce dernier, était virtuel maillot jaune, etape plate, je rappelle, et il restait + de 50km de course
Que s'est-il passé? L'equipe de L'uvn, qui possédait 4 coureurs dans les 8 (Piersga, Ubeto, maréchaux, palmiste), occupant la 2e et 4e place a - de 2mn, n'a pas du tout roulé, pour comblé l'écart, a tel point que Dumont a endossé le maillot jaune, normal, et que dit celui-ci a l'arrivée, que c'est "inadmissible", a un moment donné dans le groupe de tete, ils roulaient a 30, 35 km/h, que lui, aurait eu le temps d'aller a la plage et repartir tranquille. Le DS de l'uvn, c'était qui? un ancien coureur de ce meme club, et bien entendu, il était satisfait de son équipe, "selon ses dires", il a préservé ses 4 coureurs dans les 10, et je ne vous dis pas que la rumeur disait a l'époque, que les guadeloupéens n'aimaient pas Boris Carene et cela relayée par nos "grands journalistes sportifs", tout bord confondu, plus prompts aux "cancans" et a "diviser" les guadeloupéens, mais la, c'est un autre débat. Quelques années + tard, sans lui faire injure, ce dernier(Dusquesne Arstand) occupait un poste au comité regional de cycliste. Libre a chacun de faire, leur propre reflexion. Vous avez bien sur compris que Nicolas Dumont a gagné ce tour là, malgré lui, strategie quand meme payante, ceci dit, les fans de L'usl etaient quand meme contents, a défaut de "merles on mange des grives".
A propos du "Gp de la Ste trinité", je note le changement de tactique de Carene, qui est resté avec Turpin la veille a + de 8mn, ce qui a bien sur, profité a quelques audacieux, vu le classement general, mais j'ai du mal a croire au potentiel réel de Kérane Barolin, il n'est jamais dans les bons coups, annoncé, pourtant comme très prometteur( depuis 3ans) et il n'est pas le seul, ayant participé au tour de St domingue en début d'année, (le vainqueur n'est autre que son coequipier, Sanchez Anzola), avec un comportement honorable, s'agissant de la gpe, ses résultats sont en de scie, espérons que, Blondin reviendra fort a la suite de sa chute en debut de semaine,ce qui l'a surement contraint a l'abandon dimanche. En tout cas, les écarts sont conséquents, de quoi désespéré, 2jours de course seulement, avec un petite incursion sur la basse terre, d'ou vient cette aversion pour la montagne? a mon avis, le travail doit etre fait au niveau des petites categories, avec de vrais formateurs, des gens ayant de vrais connaissances du velo en terme de technique (puissance, rythme...), nous en avons en Guadeloupe, bien sur, qu'on peut s'aider de l'apport exterieur et pas seulement de techniciens de l'hexagone, car cela represente un coup financier énorme, nous avons pas de tarif preferentiel, malgré notre "statut de département", mais pas loin de chez nous, "Fo nou aresté chayé dlo an pannié" é nouri kochon pou bèna tchouyé, le benevolat c'est bien, mais a des limites, il reproduit selon moi, les memes clichés d'antan.
On ne va pas faire de tout le peloton des grimpeurs, mais au moins diminué cette grande disparité entre les coureurs qui naviguent a vau- l'eau, car, des qu'ils passent une montée "Deux mamelles", par exemple, bien qu'il reste une centaine de km sur le plat par la suite, ils sont a "plat", (sans jeux de mots) incapables de coordonner leurs efforts, manque de "jus" et cela, porte a confusion et on retombe dans les petites guéguerres du genre: Gwadloupéyen pa ka lyanné, yo pa solidè, alors qu'en realité, ils n'ont plus de force et ca, personne ne le releve, meme pas nos "journaleux" qui font soi-disant des débats de grandes intentions, uniquement au moment du tour et qu'on entend pas a longueur d'année ou en periode de preparation, pour essayer de de pallier ce deficit, disons, qu'ils défendent leur place, au royaume des aveugles les borgnes sont rois. Leur "maitre mot", "ca accelere", "on roule a 60km/h", un tas de mots... a l'arrivée moyenne de course 39-40 et cela ne choque personne, ils participent au concours de celui qui parle le mieux "Français", en employant des termes techniques de circonstances, bien entendu, ils font des interventions insipides, qui ne renseignent en rien sur la situation de la course.
Faites-en, la comparaison, avec ceux de la Martinique, pourtant qu'on dit "chauvins" et vous verrez la difference, apres 10mn de pub, ils vous donnent une demi heure de course, on a meme pas le temps "d'aller faire pipi"(on se comprend) et c'est tout en leur honneur, a croire qu'en gwada, ils pensent plus aux portefeuilles des guadeloupéens et que le velo est un prétexte pour assouvir autres choses... Toujours mon point de vue, a vos plumes et dans le respect, cé pi douvan...
PS: Joseph Verrier et Jayson Rousseau les deux lauréats du tour junior de gwada 2012 (19ans), toujours bien placés dans les compétitions, dont auxquelles, ils prennent part (meme temps que le vainqueur), courses de tres bon niveau, avec des coureurs de 1ere categorie, (DN1, quoi!) alors qu'ils sont 2e(esp.)
Dim.27/5/13 course a deux troncons, CLM. 4,65km matin et 102km aprem, Naranin prévu, mais non partant, Lamarre termine le matin, 81e sur 85 a 2mn et l'aprem 45e a 5mn, au general, fini 51e a 5mn, sa moy. a chaque etape est de 43km/h( calcul perso, pour moi c'est important, en // au classement pour voir la progression).
Vend.31/5 en nocturne, il est aligné sur 72km
Dimanche 1/6/13, championnat de rhone alpes 154km, un peu vallonné, avec Lamarre, Naranin, la totalité de l'équipe(DN1) est présente, 1e et 2e cat.
Pas de news de Cedric Eustache, Willy Roseau qui semble-t-il a du mal a retrouver ses capacités depuis sa mesaventure au tour...
a pita... fouté fè


poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  florfilla19 le Mer 29 Mai - 9:43

Quand on voit le nombre d'abandon dans une étape de montagne avec 6 ou 7 cols classés, c'est qu'il y a un problème quelque part.
Dans les abandons, il y a Dumont, Bernal, Déliot, et bien d'autres.
La proposition qui consiste à qualifier un certains nombres de coureurs pour le tour, prend tous son sens.
Le marquage entre Turpin et Carène a encore faussé la course dès la 1ère étape, Turpin comptait sur Dumont pour jouer la victoire.
Et Carène sur Jonhatan Louis et Bernal, on a vu le résultat.
Le Gwada-Bikers a profité de ce marquage, pour l'emporter avec Chacon qui retourne au Vénézuela pour courir le championnat national.
Le manque de vélocité (et les anandons) des coéquipiers de Sanchez Anzola, s'est fait sentir, il était seul face aux autres.

florfilla19

Messages : 86
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://www.grafixe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  yelloman le Jeu 30 Mai - 13:23

Les DS demandent aux coureurs de rester en selle pour profiter de la sécurisation d'une course, ce qui équivaut à un
entrainement, quand ils ne sont concernés par aucun classement.
Mais, dès que la sécurité d'un coureur n'est pas assurée, ce coureur a le droit d'abandonner.
En effet, dès qu'il y a plus de 10 mn entre un groupe de tête et les poursuivants, on constate que c'est du grand n'importe quoi.
Les véhicules s'insèrent dans la course comme si de rien n'était.
Les signaleurs, sont bien là en statique, mais aucune autorité mobile pour empêcher l'intrusion de véhicule diverse.
Au Trophée de la Caraïbe, Camille Chancrin qui était arrivé avec 9 mn de retard sur une étape le signalait.
Les organisateurs (média itoo) ne s'occupent que de ceux qui sont en tête de course.
D'où à mon avis, le grand nombre d'abandon pour ceux qui étaient distancés.

Concernant ce GP de la Sainte-Trinité côté terrain, on a vu un grand Carène, il a même attendu Turpin qui a été victime d'une crevaison.
Donc, Turpin aura fort affaire avec lui pour le prochain tour de la Guadeloupe.
D'autant plus que Carène est un peu survolté sur le tour, car les médias, le public, tout le monde suit cette épreuve et lui il aime ça.
Il gagne le contre la montre de fort belle manière, même si je pense qu'une meilleur connaissance
de l'arrière pays lamentinois lui a fait gagner quelques précieuses secondes sur Turpin.

Par contre, le marquage a encore été improductif du point de vue du classement général, aussi bien pour Carène que pour Turpin.
Boris Carène à chaque fois qu'il se lance dans ce genre de marquage, se retrouve à plus de 8 minutes.
A sa place, mais aussi à la place de ses managers, je réfléchirais un peu plus.
Hormis, les frères Larochelle qui n'ont pas pris le départ et Grégory Blondin qui a effectivement été victime d'une chute à l'entrainement.

On retrouve presque les mêmes en haut du classement à ce GP de la Sainte-Trinité que sur le GP du Conseil Général.
Donc, ces coureurs qui sont un cran en dessous des Turpin et Carène, peuvent marquer les esprits
pour le prochain tour.
Il s'agit bien évidement de :
-Michaël Albina
-Edwige Belair
-Barny Naidjy, dont les médias ne parlent presque jamais.
-Louis Jonathan, qui est en train de gagner sa place pour le prochain tour, car ce n'était pas gagné, au détriment certainement de Michael Clarico ou de Xavier Albina.
-Laury Lucinus, excellent en contre la montre, mais grimpeur moyen.
-Lionel Miny, toujours bien classé, il lui manque des coéquipiers en soutien.
-Larain Jordy, c'est le seul rescapé parmi les juniors de l'an dernier qui donne de bon résultat cette année. Lui aussi, cherche a gagné sa place pour le prochain tour.
Je rajouterais deux plus âgés, Olivier Curier et Luis Sablon.


Dernière édition par yelloman le Sam 1 Juin - 19:36, édité 1 fois

yelloman

Messages : 151
Date d'inscription : 12/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trophée de la Caraïbe, GP CANBT, Denis Manette, GP du Conseil Général,...

Message  doubout le Jeu 30 Mai - 15:21

Les Présidents de club

L'objet de mon propos n'est pas en soi de critiquer les présidents de club mais de dire qu'ils sont des acteurs importants de l'évolution de notre cyclisme. Le comité a un rôle important mais il ne peut atteindre ses objectifs (on attend ceux du nouveau comité de façon détaillée) s'il n'y a pas une dynamique forte au sein des clubs. Les présidents de clubs incarnent ou doivent incarner cette dynamique.
Il faut reconnaître que les présidents sont a priori des bénévoles et donnent de leur temps, en faisant parfois des sacrifices sur la vie de famille et/ou professionnelle, c'est un fait. Néanmoins les exigences sont telles et les enjeux également y compris au niveau amateur que le bénévolat, la bonne volonté ne suffisent plus.
Pour "mettre les pieds dans le plat" je dirai que les présidents de clubs peuvent avoir une influence décisive sur la conduite des affaires du cyclisme pour le meilleur ou pour le pire.

S'agissant du pire on en a eu malheureusement l'illustration en 2012 avec l'initiative de la motion dû à une minorité de présidents (les meneurs) qui prétextant de vrais sujets (la promotion de la jeunesse, lutte contre le dopage etc) ont fait un raccourci "douteux" en liant ces sujets à là présence de coureurs non autochtones en guadeloupe. Le récent procès a bien démontré la part des choses et pour le coup il y avait un vrai pharmacien (préparateur) dans le système et pour le coup c'est un autochtone. De plus les résultats dans les catégories de jeunes où il n'y a pas ou peu de coureurs allochtones ont montré des résultats en recul part apport à nos voisins martiniquais et guyanais.
La démonstration est faite que l'on peut pas faire de raccourci entre la présence de ces coureurs allochtones et les maux de notre cyclisme.
Le pire c'est que cette motion est d'une illégalité criante et on a tenté de nous faire croire le contraire (cf page 17 et 18 http://www.ffc.fr/com/imgAdmin/_MEDIATHEQUE/REGLEMENTATION/Titre_01_Organisation_generale_du_sport_cycliste_2012.pdf) de la part de gens qui ont entre leur main l'éducation de notre jeunesse (la pratique du sport c'est aussi une école de la vie) ce n'est pas donner l'exemple. Après ces mêmes présidents voudront faire la leçon a un coureur qui aura tricher en se dopant.

Question, s'il n'y avait pas turpin toute l'année vu le fossé qu'il y a entre carêne et le reste du peloton guadeloupéen comment carêne ferait il pour garder le même niveau d e motivation et de compétitivité ?

De mémoire je n'ai jamais vu carêne aussi motivé et concentré sur sa préparation car il sait qu'en face de lui au tour de la guadeloupe il y aura entre autre un turpin de haut niveau.


Mais je pense que les présidents de club peuvent influencer pour le meilleur la politique du comité et c'est le sens de mon propos de ce jour. Ils peuvent le faire déjà en s'attaquant à un domaine qui relève pour le coup de leur compétence, je pense à l'organisation de course. Je pense que sur ce terrain il y a une réflexion à avoir, et de façon opportune cette fois l'association des présidents de clubs pourraient faire des propositions intéressantes au comité. Quelques pistes me paraissent urgentes et incontournables.
1) quantitatif, on a constaté quelques trous dans le calendrier, il serait intéressant à se réunir comme ils l'ont fait pour la motion qu'ils se réunissent en amont et qu'ils discutent ensemble de leurs projets d'organisation de course afin de pouvoir avoir très tôt une idée des trous et d(entrevoir avec le comité les modalités pour y remédier. Cela concerne toutes les catégories
2) au niveau qualitatif, et ce dans deux directions. La première direction consiste a développer les courses mixtes soit séniors/juniors, juniors/cadets afin de permettre à cette jeunesse qui était le prétexte aux "grandes manoeuvres" de l'an dernier de s'aguerrir en se confrontant très tôt avec leurs aînés. La martinique et la guyane chez les juniors nous en donnent l'exemple, depuis le debut de la saison les brando saitsoothane et autre cidolit courent pratiquement tous les weekends avec les séniors, en comparaison les fausseau, pruneau, navis, locatin ont très peu courus avec les séniors. Seconde direction sur le contenu des courses les présidents partant des carences de notre cyclisme, tant dans les courses en montagne ou dans les contre la montre, pourraient se mettre d'accord sur une charte des organisateurs afin de proposer des parcours bien plus relevés que la plupart de ceux que l'on a constatés depuis le début de la saison. En effet depuis le début de la saison hormis une étape du Conseil Général (1/4) une étape du GP CNBT (1/4) et là une étape du GP de la sainte trinité les autres courses de la saison ont proposé des profils insipides pour ne pas dire insignifiants. Il ne s'agit pas de considérer qu'il faudrait que des courses en montagne mais on peut imaginer des courses avec des parcours plus sélectifs que ceux qui sont proposés. Pour info au trophée de la caraïbe 2013 remporté par turpin, ou dumont relevait la qualité du parcours montagneux proposé et où chancrin dénonçait l'extrême difficulté du parcours il faut savoir qu'il y avaient des juniors martiniquais qui y participaient, y compris des juniors 1ère année au même moment ou presque nos juniors couraient le GP Denis Manette en deux étapes dont aucune ne présentaient de difficulté confrontés seulement aux 3èmes catégorie. D'ailleurs depuis le début de saison combien de courses réservées aux juniors ont été organisés en montagne ? Aucune.
Enfin beaucoup de courses à étape commence par un prologue et très peu proposent de vrais contre la montre aux alentours de 20kms) , or on sait que la faiblesse de nos cyclistes se constate également dans cete exercice voir l'écart sur 16, 5 kms entre carêne et les meilleurs avec le reste du peloton guadeloupéen. Or pour gagner une course à étape la différence entre les meilleurs se fait dans la montagne et dans les vrais contre la montre, là encore les présidents de clubs pourraient se mettre d'accord pour développer dans la conception de leurs épreuves de vrais contre la montre au lieu de prologues "insignifiants" autour d'1kms qui n'apprennent pratiquement rien aux coureurs.
Le contre la montre du tour de la Guadeloupe (sur le plat) se situe souvent autour de 20kms or durant la saison peu de courses proposent de telles distances.

Ces quelques exemples qui ne coûtent pas un centime illustrent bien comment les présidents de clubs pourraient entre autres influencer cette fois "pour le meilleur" la pratique de leur discipline.
De ce point de vue on peut féliciter l'USL qui non seulement dans ce Grand Prix de la Sainte Trinité a proposé un vrai contre la montre (16,5kms) et une seconde étape consistante en montagne, c'est ainsi que l'on aide la jeunesse guadeloupéenne et non pas en "bricolant de façon grossière" les règlements de la fédération française de cyclisme.

Je vais terminer sur un "scoop" qui illustre mon sujet sur le rôle et la contribution des présidents de clubs au succès de leur discipline, en livrant avant même le site du comité de cyclisme de la guadeloupe, ce que devrait être le tracé du GP de la ville de Trois Rivières des 15 et 16 juin prochain. Selon son président (information de première main) la 1ère étape le 15 consistera en un contre la montre en montée (pour une part) de 4, 4 km entre trois rivières et trois rivières avec un départ du côté du cimetière et une arrivée sur les hauteurs de la section dit de la regrettée (donc on se rapproche dans l'esprit du contre la montre de saint claude). Le lendemain le 16, seconde étape en ligne sur à peu près 120 kms avec le parcours sélectif suivant : départ à rivière sens, puis blanchet gourbeyre par l'ancienne route (montée) valkaners dolé (descente) trois rivière bourg, sapotille sud (montée), l'hermitage (montée) valkaners gourbyere (descente) basse terre rond point des 4 chevaux rivière sens vieux fort, puis 2 à 3 fois le circuit trois rivière bourg sapotille sud (montée) l'hermitage (montée) dolé dos d'âne (descente) bourd de toris rivières.

C'est ce genre de course dans l'esprit que l'on attend des présidents de clubs en terme d'organisation. Y compris en grande terre avec un peu d'imagination on peut proposer des parcours moins insignifiants que les parcours lénifiants en circuit autour de baie mahault, jarry, des abymes qui sont souvent proposés. Le grand prix concorde qui se déroule sur le territoire du gosier illustre bien que l'on peut concevoir des parcours intéressants loin des côtes de la basse terre. Enfin même en basse terre il y a de nombreuses cotes qui sont "superbement ignorées" par les organisateurs.

A quelques semaines du tour de la martinique il sera intéressant de voir le comportement sur ce prometteur (par son format) GP de Trois Rivières des bélair, larochelle, blondin face aux turpin, carêne, anzola et consort.






doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trophée de la Caraïbe, GP CANBT, Denis Manette, GP du Conseil Général,...

Message  doubout le Jeu 30 Mai - 21:10

http://www.ffc.fr/com/imgAdmin/_MEDIATHEQUE/REGLEMENTATION/Titre_01_Organisation_generale_du_sport_cycliste_2013.pdf




http://www.ffc.fr/com/imgAdmin/_MEDIATHEQUE/REGLEMENTATION/Titre_01_Annexe_3_participation_des_coureurs_etrangers_dans_les_clubs_ffc.pdf

doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  sentann le Ven 31 Mai - 12:31

Je ne comprends pas pourquoi on s'acharne sur la personne de Franck Duro.
Est-ce parce qu'il a remporté le trophée de la "Personnalité Sportive de l’année 2009"?
N'empêche qu'il fait son petit bonhomme de chemin dans l'encadrement du VCS, avec comme soutien Jules Trésor.
Il n'a pas été oublié par la mairie de Sainte-Anne qui l'a embauché comme agent.
Le VCS refait surface avec Jordan Nacto, particulièrement présent depuis le début de l'année, et surtout
Joastien Perran qui a eu de bons résultats ces dernières semaines.
Je vois bien Jordan Nacto dans une sélection pour le tour de la Guyane, avant d'attaquer plus haut.

sentann

Messages : 147
Date d'inscription : 31/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trophée de la Caraïbe, GP CANBT, Denis Manette, GP du Conseil Général,...

Message  doubout le Ven 31 Mai - 16:34

Tour de Guyane 2013



Le parcours du tour de Guyane 2013 est déjà connue, ainsi que la plus grande partie des équipes invitées, le site (cf lien) de guyane 1ère annonce que le cas de saint martin reste en suspend.

http://guyane.la1ere.fr/2013/05/29/apatou-au-menu-du-24-eme-tour-cycliste-37847.html

Le traitement du cas de saint martin va être un révélateur quant à la capacité du nouveau comité à défendre les intérêts du cyclisme guadeloupéen. Les clubs de saint martin sont affiliés au comité régional de cyclisme ils bénéficient de toute l'infrastructure de ce comité et de l'organisation des courses tout au long de l'année financée par le comité et les clubs guadeloupéens, en effet les clubs saint martinois organisent peu de course. Et ils leur seraient permis de "concurrencer" une équipe du même comité auquel ils sont affiliés sur une compétition en extérieur ?

L'équipe de Monaco est un état à part, son équipe de football est affiliée à la fédération française de football (voir le débat sur sa domiciliation) de ce fait participe au championnat de france, représente la france en coupe d'europe si elle se qualifie, mais jamais elle ne se retrouve opposée à un club français en coupe d'europe. En effet on ne peut pas être en dehors et en dedans.

Qu'au championnat des DOM saint martin en tant que collectivité soit représentée à part de la guadeloupe, mais que des clubs de saint martin affiliés au comité de la guadeloupe qui profite de l'insfrastructure du cyclisme guadeloupéen et de ses financements tout au long de l'année puissent se retrouver en face d'une autre équipe désignée pour représenter le comité de cyclisme de la guadeloupe je ne trouve pas cela normal.
Pour le championnat des DOM il s'agit (j'en suis pas sûr mais je crois) d'une course réservée qu'aux ultramarins.

J'avais déjà dénoncé la mollesse de l'ancienne équipe à défendre les intérêts du cyclisme guadeloupéen, et bien on va être vite renseigné.


doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trophée de la Caraïbe, GP CANBT, Denis Manette, GP du Conseil Général,...

Message  doubout le Ven 31 Mai - 17:08

Tour de Guyane 2013 suite

Le site apenntouchenoula pour sa part annonce la liste des invités suivants :

"Les équipes invitées :

- Val d’Oise (France)
- UC Dippach (Luxembourg)
- Team Vega Préfabbricati (Italie)
- Track Astana (Kazakhstan)
- Team Hed By Staps (Allemagne)
- Nord Pas de Calais (France)
- Normandie (France)
- Club Région Guadeloupe
- Sélection de Martinique

Deux autres formations viendront grossir la liste des invités".

doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

dé mo kat pawol

Message  poupoune le Sam 1 Juin - 5:37

yépa, sans vouloir remuer le couteau dans la plaie, il me semble qu'au niveau de la "motion", en lisant bien le réglement, il n'y apparait pas de contradiction, c"est un fait de la FFc bref... elle a été votée en decembre 11, par quasiment tous les présidents de club, mais certains n'ont pas trouvé mieux de contester que la "veille du tour", c'est la, je pense qu'il faut mettre l'accent et constater un manque de sérieux, un comportement de funambule qui caractérisent quelques uns et je dis cela sans prendre parti pour aucun camp et surtout pas rentrer dans les querelles de personnes, car ce sont les "faits" qui comptent, d'autant plus que laFFc n'a pas infirmer, ni condamner et pourtant elle avait toute la latitude pour le faire.
Concernant ST-martin, en effet un probleme va se poser, mais n'oublions pas que c'est une nouvelle colectivité(assemblée unique), elle est aussi affiliée a la FFc, on tombe dans un domaine politique et cela ne dépendra pas, a mon avis, uniquement du CRGC, on peut s'aventurer sur ce terrain, si seulement on est argumenter, ceci dit, cela n'empèche pas de donner son point de vue.
Par contre l'ex. avec "Monaco" n'est pas bien expliqué, car en effet, il n'y a pas de "sélection monégasque", mais le club de Monaco peut jouer contre une autre équipe francaise en coupe d'Europe des clubs champions, cela dépendra du tirage au sort et bien entendu , si ce dernier est qualifié pour la circonstance, mais la, c'est un autre débat.
Pour ce qui concerne les équipes invitées pour le tour de la Guyane, il s'agit d'accords de principe, aucune conclusion a tirer, il se peut que + de la moitié des clubs cités ne soit présent, donc, faut pas se fier aux "effets d'annonce", vaut mieux l'annoncer au dernier moment pour etre sur des concurrents, sinon gare a un "tour tronqué", pour le parcours c'est excellent
PS: aucune nouvelle de 2 anciens junior, Castanet (uvmg) bon grimpeur Et Kabel (exc.), très prometeurs, j'espere qu'ils ne se sont pas fait rattraper par la "patrouille" ou autres..., si vous avez des infos? ba'y la vwa
KAMO: Naranin inscrit pour le championnat de rhone alpes le 2/6, se retrouve finalement en gwada(test)
ce week, sam. avec les seniors et dim. avec les espoirs (tenant du titre), l'autre compère Lamarre, lui est présent le 2/6 et il remet le couvert(bon appetit) le 8 et 9/6/13, sur une compet. de 3 étapes(esp.)
an chapé... manmail la fos

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trophée de la Caraïbe, GP CANBT, Denis Manette, GP du Conseil Général,...

Message  doubout le Sam 1 Juin - 11:15

Relecture,

Afin d'éviter toute relecture hasardeuse de mes propos, je les réitère, l'original est toujours mieux que la copie comme dirait l'autre....
Monaco est un bon exemple bien qu'étant un état étranger, son club de football est affilié à la fédération d'un autre pays en l'occurence la france, conséquence dans le cadre des compétitions de club et notamment en coupe d'europe, monaco s'il se qualifie dans le cadre du championnat de france représente la france, certes le tirage au sort peut le mettre au prise à un autre club français, il n'en demeure pas moins qu'il représente la france malgré tout, d'ailleurs les points et ces résultats qu'il engrange au titre du classement UEFA sont comptabilisés au titre de la france (c'est la moindre des choses vu que monaco profite de l'insfrastruture et de l'organisation de la FFC et de l'organisation de ces compétitions), ces résultats comptent au titre du palmarès de la france, donc il n'y a pas de concurrence de l'intérieur.

Dans le cas du VCSM et du VCG clubs affiliés à la FFC, normal car ils sont aussi affiliés au CRCG, s'ils étaient amenés à courir en leur nom ou même en faisant un mix d'équipe au tour de guyane et/ou martinique non seulement ils le feraient en concurrence de coureurs représentant le même comité auquel ils sont affiliés, de plus ayant été invités sous la bannière saint martin leurs résultats échapperaient au comité auquel ils sont affiliés (je raisonne uniquement dans ce cas pour els clubs ou entente de clubs de saint martin, le cas d'une sélection représentant la collectivité de saint martin est différent voir ci-après).
Le sujet de fond n'est pas d'empêcher untel ou untel de courir, mais de clarifier les choses par rapport aux relations qu'entretiennent notre CRCG par rapport aux comités voisins.

Car la réalité de saint martin collectivité à part de la guadeloupe depuis le référendum, est qu'au niveau du cyclisme il bénéficie intégralement de l'infrastructure du cyclisme guadeloupéen, y compris son financement, car ils participent aux courses financés par les clubs guadeloupéens, leur participation au calendrier cycliste guadeloupéen est quasi nulle, donc à un moment donné et ce n'est pas du juridique mais de l'éthique on ne peut pas vouloir cumuler tous les avantages au détriment des autres. C'est un sujet politique mais au sens des relations entre les comités antilles guyane et sur leurs pratiques d'invitation, et dans ce cadre le comité a tout à fait le droit et le DEVOIR de défendre ses intérêts.

On pourrait me rétorquer mais saint martin en tant que collectivité autonome de la guadeloupe a le droit d'être représentée entant que tel (je fais bien la distinction entre les clubs de saint martin affiliés au CRCG pour lesquels je dis qu'il serait inadmissible qu'ils concurrencent des coureurs du même comité auquel ils sont affiliés sous le silence complice de notre CRCG, et le cas éventuel d'une invitation d'une sélection de saint martin pour lequel je n'ai pas d'opposition encore que cela pose une autre question. Sur quel fondement saint martin va constituer une sélection (il y a t'il des coureurs saint martinois ?). Parce que si saint martin fait une sélection avec des coureurs majoritairement non saint martinois (de l'hexagone et de la guadeloupe par exemple qui peuplent les clubs de saint martin), ce serait du grand n'importe quoi, sur une même compétition des équipes de comités "frères" auraient chacun des pratiques hétéroclites en matière de sélection. On l'a vu avec chancrin l'an dernier au tour de la guadeloupe pour la sélection de la martinique. On ne peut pas "financer" le cyclisme de saint martin comme on le fait et être passif devant des initiatives des comités voisins, qui se traduiraient par nous faire concurrencer de l'intérieur par des gens que nous finançons.

C'est un discours que les saint martinois peuvent entendre, mais dans le cas contraire il faut qu'ils aillent jusqu'au bout de leur logique et quittent le giron de la CRCG, se suffisent à eux même ou s'affilient s'ils le souhaitent au comité de martinique ou de guyane, on ne peut pas accueillir et financer (c'est l'argent des clubs guadeloupéens) tout au long de la saison et se faire "concurrencer" à l'extérieur de la sorte sans rien dire.

Encore une fois on verra la force de caractère de nos nouveaux responsables vis à vis de leurs homologues saint martinois, guyanais et martiniquais.


Autre sujet je lis assez souvent que la motion est régulière parce que votée par plusieurs présidents de club !!!!! Etonnant combien de textes de lois votés par la majorité des parlementaires sont censurés après par le conseil d'état.
Mais le "pompom" c'est quand on nous dit (sans rigoler évidemment) que les fautifs sont ceux qui étaient contre car ils se sont réveillés tardivement, alors là bravo, chapeau bas, ainsi demain la femme qui sera violée mais qui ne portera pas plainte tout de suite selon le même syllogisme on nous dira puisqu'elle n'a pas porté plainte tout de suite, les violeurs étaient fondés à la violer !!!!!, puisqu'on nous dit que la motion était légitime parce que les opposants ne se sont pas manifestés à temps, c'est exactement le même type de raisonnement.

Je mets au défi d'ailleurs quiconque de me trouver un extrait des règlements de la FFC qui limite la participation des coureurs étrangers originaires des pays de l'union européenne voir des pays dits ACP au sein des équipes françaises, et là ce sont des faits (les textes et non pas des blablas, en effet le fait que tel dirigeant n'a pas réagi en temps et en heure ce n'est pas un argument juridique). Je le redis on ne peut pas stigmatiser les coureurs lorsqu'ils trichent avec le dopage et passer sous silence des manoeuvres peu glorieuses de dirigeants censés donnés l'exemple et rappeler la règle à la jeunesse, lorsqu'ils ne respectent même pas les règlements de la fédération auquel ils sont affiliés.

S'agissant de la FFC, deux choses la FFC a manifesté sur ce sujet le même entrain qu'elle a manifesté a s'immiscer dans les problèmes de gestion et notamment de la dette du CRCG qui durait de puis bien lurette alors qu'ils ne soient pas intervenus sur un sujet plus récent la motion, cela n'a rien d'étonnant, et enfin le bon sens commun permet de compendre qu'interrogé la la veille d'un événement aussi populaire que le tour il était explosif de trancher réellement sur cette question de peur de compromettre le bon déroulement du tour.



doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trophée de la Caraïbe, GP CANBT, Denis Manette, GP du Conseil Général,...

Message  doubout le Sam 1 Juin - 11:22

PS : équipes invitées cela veut dire ce que cela veut dire, elles ont été invitées (donc elles peuvent honorer leur invitation ou pas), faire un commentaire là-dessus pour dire qu'elles ne seront peut être pas là, chapeau !!!, il ne faut pas sous estimer les gens de ce forum ils savent tous ce que veut dire une invitation.

doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 3 sur 6 Précédent  1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum