Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  Admin le Mar 23 Avr - 13:31

Bonjour,

De nouveaux sujets sur les compétitions à venir, comme promis.
Le tour junior de la Martinique démarre dans 4 jours.

Cordialement,

Admin
Admin

Messages : 43
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://velo-madikeraguyana.easyforum.fr

Revenir en haut Aller en bas

Tour junior de la Martinique 2013

Message  doubout le Mar 23 Avr - 15:16


Tour junior de la Martinique 2013,

Le site martiniquais apentouchennoula confirme les premières tendances que j'avais données dès la semaine dernière quant au format de ce tour junior de la martinique 2013. Avec une sélection de guyane, une équipe de U Nantes Atlantique, pas de sélection de la Guadeloupe, mais plusieurs équipes de club de Guadeloupe, au total 5, l'Excelsior / USL / EDS et la JCA ainsi que la PDC.
On aura un peloton conséquent pas loin de 90 coureurs (un peu plus ou un peu moins), car il n'est pas précisé si certaines équipes mentionnées ne font pas entente, et si chacune présentera 5 coureurs.
Le parcours étant exigeant, de plus avec le manque de course flagrant depuis le début de saison (dont aucune en montagne) pour cette catégorie, il sera intéressant de voir si parmi nos représentants certains arrivent vraiment à sortir du lot à l'occasion de cette compétition. En revanche a priori les coureurs martiniquais abordent cette compétition parfaitement préparés, par un début de saison bien garni en courses, notamment "mixtes" avec les séniors. Cela ne sera en aucun cas une excuse pour nos coureurs, car à l'inverse les juniors martiniquais sont souvent arrivés au tour junior de la guadeloupe avec le même problème qu'ont rencontré nos juniors cette année (l'absence et le manque de compétition) ce qui ne les a pas empêchés d'assez bien figurer (stanislas, sylvestre, michalon etc) par le passé sur nos routes.
Les Guyanais qui avaient fait un beau tour junior de la guadeloupe 2012 , plaçant même l'un des leurs sur le podium (eric vincent 3ème) devançant tous nos juniors courant en guadeloupe devra confirmer les progrès attendus, d'autant qu'ils ont l'avantage de pouvoir réunir au sein de la même équipe leurs meilleurs coureurs (avantage d'une sélection par rapport à un club), et ils bénéficient encore plus de l'effet d'aprentidssage car leurs coureurs sont habitués à courir en sélection deux tours ceux de martinique et guadeloupe, la sélection de la martinique ne courant que celui de la guadeloupe, et la sélection junior de la guadeloupe me direz vous ? J'ai cherché je n'ai pas trouvé!!!!!!!

doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  karapat le Jeu 25 Avr - 13:17

Ce tour junior sera intéressant à plus d'un titre.
-De voir le comportement des juniors guadeloupéens avec un calendrier bouleversé.
-De voir leur comportement dans la montagne.
-Est-ce que les jeunes prometteurs des 3 départements seront présent (Néror, Cidolit, Seveur, Locatin, Pruneau, Faussau) face à l'équipe de Nantes-Atlantique, qui
va revenir à mon avis plus renforcé que l'an dernier.
-Le comportement des guyanais, même en montagne.
En regardant de plus près, il n'y a pas de col 1ère catégorie à gravir, contrairement au tour junior de la Guadeloupe avec 3 cols sur une
même étape (l'estomac à Frédéric, Baille-argent, et les mamelles).
Dans ce tour de Martinique on a 12 cols classés au total, dont 9 de 3ème catégorie et 3 de 2ème catégorie. Mais, là où ça risque de faire mal, se
sont les toboggans de ce relief particulier entre ces cols classés, un peu comme sur la côte sous le vent en Guadeloupe.
Entre les juniors 1ère et 2ème année, les plus grosse équipes semblent être l'Excelsior, la POJ, le Madinina Bikers.
Faut voir pour les autres, qui sont moins connus, en particulier Nantes qui risque d'être au dessus du lot.
La Guyane a un redoutable sprinter en la personne de Brandon SAITHSOOTHANE, mais pourra-t-il utiliser ce talent là, vu le relief.

karapat

Messages : 143
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tour junior de la Martinique 2013

Message  doubout le Jeu 25 Avr - 15:37


Tour junior de la Martinique 2013


Je crois, mais je peux me tromper que morne rouge est un col de 1ère catégorie l'un des plus longs d'ailleurs parmi ceux qui sont au menu des coureurs sur les courses cyclistes en martinique, c'est là que c'était joué le tour sénior l'an dernier. D'ailleurs l'étape qui passe par morne rouge est la plus courte mais je pense sur le "papier" la plus difficile après il y a la course bien sûr. D'ailleurs son kilométrage réduit 60kms là où toutes les autres étapes font pratiquement 100 kms où quasi, semble bien l'indiquer.
Sur cette 3ème étape nerveuse et difficile les plus costauds seront devant, la hiérarchie des bons grimpeurs de ce tour se verra très nettement dans les performances des uns et des autres sur cette étape.
Pour ce qui concerne nos coureurs, il sera intéressant de voir leur potentiel dans cet exercice tout au long du tour, mais de façon très aigüe encore plus sur cette 3ème étape.
L'équipe de nantes U atlantique dans son effectif possède des juniors qui ont déjà remporté des courses ouvertes également aux coureurs séniors 2ème et 3ème catégorie, ceux-ci feront ils partie de la délégation retenue par l'équipe de nantes U atlantique ?
Si c'est le cas sur le papier et fort de leur expérience de l'an dernier ils seront l'un des clients sérieux pour la victoire finale.

Le nouveau président du comité va t'il venir sur le tour junior de martinique pour manifester son soutien à nos jeunes sportifs ? mais aussi pour s'imprégner des caractéristiques et du climat de ce genre de compétition qui sont des "rituels" du calendrier cycliste de notre inter-région, même si je redis à à cette occasion que je suis loin d'être un amoureux de ce que j'appelle "le tout antilles-guyane" ou encore pour le dire autrement le "huis clos" antilles guyane dans lequel nous nous limitons, nous nous enfermons, ce qui comme dans tous huis clos finit pas entraîner des tensions etc.... Heureusement que certains de nos coureurs ne s'en contentent pas et tentent l'aventure DN1 ou DN2 voire DN3 en métropole, au moins ils ont tenté et méritent déjà notre respect car ils ont quitté le confort du "vedettariat local".
Si cette visite n'est pas à proprement parler indispensable je pense néanmoins qu'elle serait de bon goût, elle pourrait également signifier à nos "partenaires" que cette nouvelle gouvernance du comité s'inscrit dans une logique de relation "amicale" certes, mais vigilante et prompte à défendre au plus près du terrain les intérêts des coureurs et du comité cycliste dont il a la charge.

L'ancienne équipe dont le bilan n'était pas négatif en tout point, certaines réalisations où tentatives audacieuses ont caractérisé sa gouvernance, avait péché selon moi entre autres dans ce domaine. On a pas perçu une présence charismatique du président sur le théâtre des compétitions extérieurs. Pour le dire autrement quand Defontis est en guadeloupe, cela se voit et cela s'entend sans difficulté qu'il est là pour défendre l'intérêt du comité et des coureurs dont il a la charge (en étant honnête si on se place du point de vue martiniquais cela est normal), mais qui se rappelle par contre en plus de huit ans d'exercice de présidence chaulet (et en autant de tour sénior de la martinique) de ses interventions ?

C'est bien simple alors que le cyclisme a un impact populaire et médiatique plus important en guadeloupe qu'en martinique, defontis est toujours accueilli comme une "personnalité" au delà même de ses fonctions par les journalistes guadeloupéens, au contraire du président chaulet relativement ignorée des médias martiniquais tant sa présence sur le terrain était peu entraînante.

Le président Defontis on l'aime ou l'aime pas et moi même je n'approuve pas toujours ses méthodes notamment sa communication différenciée selon qu'il soit en guadeloupe ou en martinique (pour ne pas dire son double langage) mais j'apprécie au moins une chose chez lui, c'est qu'il manifeste toujours ostensiblement son soutien aux cyclistes martiniquais se déplaçant à chaque compétition en guadeloupe en guyane. Il a même fait le déplacement en début de saison jusqu'à martigues à l'occasion de la présentation du nouvel effectif de l'équipe de DN2 de martigues rejointe par eustache.

doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Le cas Alfred Défontis

Message  yelloman le Ven 26 Avr - 12:48

Alfred Defontis, joue à un jeu qui n'a rien de sportif, c'est un grand hypocrite et je vais vous le démontrer:

-En 2011, l'affaire Yohan Ruffine défraie la chronique, ce dernier est contrôlé positif au GP des secrétaires, résultat rendu public en septembre. Cyril Guimard, tacle sévèrement le cyclisme guadeloupéen, à juste titre certainement.
Le 11 Novembre 2011, a lieu la belle Martinique, et qui c'est qui l'invité du comité martiniquais: Cyril Guymard.
Dès sa descente d'avion les médias martiniquais se présentent à l'aéroport et on lui pose que des questions sur la Guadeloupe.
Il parle d'Alain Pauline avec lequel il était en équipe de France en 1968, pour parler ensuite de dopage.
L'invité n'a pas été choisi au hasard. C'est un coup d'Alfred Defontis pour discréditer un peu plus le cyclisme guadeloupéen.
Fallait voir le sourire narquois de ce monsieur à la TV, mais aussi dans les journaux (voir lien plus bas)
Le plus rigolo, c'est que Laurent Fignon décédé le 31 août 2010 a écrit un livre ou il déclare qu'il a gagné 2 tours de France en étant dopé, et son directeur sportif de l'époque n'était autre que Cyrille Guimard.

-Bernard Chaulet, crée l'équipe région Guadeloupe en 2011, pour participer à la coupe DN1.
Il fait appelle à Cédric Eustache, Alfred Defontis, mets son véto en disant qu'un coureur martiniquais ne peut pas représenter la Guadeloupe.
En 2012, Christophe Cazala qui est Guyanais, représente la Martinique au championnat de France et termine 126ème.
Pas besoin de plus d'explication, je vous laisse apprécier l'intégrité intellectuelle du personnage.

-En 2012, la motion 5+1 mise en place par Bernard Chaulet est raillée par Alfred Defontis sur les médias martiniquais.
Cette même année, 4 coureurs des pays de l'est représente l'USF (équipe de Fort-de-France), soit 100% de l'effectif, et remporte le tour de Martinique.
Ces 4 coureurs disparaissent des écrans radar 3 jours après ce tour de Martinique 2012.
On regarde ce qui se passe chez les autres, mais pas chez soit.

-En 2012, le tour de la Martinique n'est plus référencé par l'UCI (idem, pour cette année 2013) et ceci sous la présidence de monsieur Defontis.
A la question d'un journaliste avant le départ du tour, est-ce que le tour de Martinique a été déclassé, réponse du président du comité: "On ne peut pas véritablement parler de déclassement car avec l'assentiment de la FFC, le Tour de Martinique reste international".
Le journaliste n'a pas été plus loin. De l'enfumage total et c'est là qu'on voit avec quel type de personnage on a affaire.
Alors, que la réponse est dans le règlement même du tour de Martinique 2012, qui n'est plus référencé par l'UCI.
Ce qui est du reste l'un de ses plus gros échecs, qui reste masqué vis à vis du grand public et des médias.
Car le mensonge est énorme. Voir référence source2, plus bas.

-Après le tour de la Guadeloupe 2012, Alfred Defontis se présente chez canal 10 et critique l'organisation de ce tour. Particulièrement sur les erreurs de parcours de certains coureurs à Capesterre.
Lors du tour de Martinique 2012, le vainqueur de la 6ème étape (et du tour) Alexander Budaragin se trompe dans les 2 derniers kilomètres, qui sont censé être les plus sécurisés et où on devrait trouver le plus de signaleurs. Mais, motus et bouche cousu de la part de Defontis.

-Tour de Guyane 2012, le comité martiniquais nomme Max Humbert comme directeur sportif.
Après 2 étapes, Alfred Defontis remplace Max Humbert, ce qui sous-entend qu'il a mal évalué la situation.
Les médias guyanais s'attendent à une domination martiniquaise, vu que dans cette équipe il y a 3 anciens vainqueurs (Hervé Arcade, Michaël Laurent, Cédric Eustache).
Il n'en est rien et dans l'étape de St-Laurent (remporté par Eustache) alors qu'il y avait 3 coureurs martiniquais dans l'échappée qui a compté plus de 3 mn
d'avance sur le maillot jaune et une possibilité de prendre la 1ère place du classement général.
Le peloton conduit par la sélection de la Guadeloupe arrivera avec 40 secondes de retard et sauvera du même coup le maillot jaune de Frédéric Lubach (Val d'Oise).
Les critiques tombent de la bouche même d'Hervé Arcade, qui déclare à la radio que l'échappée aurait du arriver avec au moins 2 mn d'avance.
Critique à peine voilée du coaching de son équipe.

-Tour de la Guadeloupe 2012, Camille Chancrin récupère le maillot jaune dès la 1ère étape en faisant un coup de Trafalgar mémorable à Bruno Langlois.
Le lendemain, qui est-ce qu'on voit devant tous les micros et caméras: Alfred Defontis.
Je me souviens d'un tour de la Guadeloupe à la fin des années 90, où le seul martiniquais à avoir terminé l'épreuve, était Romuald Croyant après avoir été repêché 3 fois.
Monsieur Defontis répondait aux questions des journalistes par téléphone depuis la Martinique.
En 2012, il ne s'est pas attardé non plus devant les caméras guyanaises.

-Sur le site du comité martiniquais était disponible un livre d'or que certains sur ce forum ont connu.
Ce livre d'or s'est transformé rapidement en pseudo-forum, où se disait tout et n'importe quoi.
Le cyclisme guadeloupéen se faisait régulièrement attaqué, notamment sur le dopage, où on disait que tout le peloton Gwada était dopé, et ceci pendant plusieurs mois.
Jusque là rien du côté du président du comité.
Quant on a commencé à attaqué nommément Alfred Defontis, avec des arguments de poids et qui sont en partie détaillés un peu plus haut.
Il a carrément fait fermer le livre d'or.
Donc, tant qu'on attaquait la Guadeloupe, aucune réaction de Defontis, dès lors qu'on a commencé à dire un certains nombres de choses avec preuve sur lui et le comité martiniquais, il a fait fermer le livre d'or sèchement.

Le site du comité martiniquais est enfin en reconstruction, après moult critique, notamment d'un certain "madiana", qui s'en était fait la spécialité.
Ils ont mis du temps à comprendre (je suppose en tout cas) qu'il fallait présenter les résultats sous forme de fichier PDF, comme on le fait un peut partout.
Ce qui pour moi reste un peu risqué à un peu plus de 2 mois du tour 2013, ça aurait dû être fait dès la fin de la saison 2012, et testé en début de saison 2013.
En espérant que le prochain site ne sera pas pire que l'ancien.
Pour ce qui est du prochain tour, il serait temps de commencer les réunions avec la préfecture et d'élaborer un parcours qui aurait du normalement être déjà connu.
Ce qui empêchera de connaître la mésaventure de l'an dernier, ou le parcours et les invités ont été connu 10 jours avant le début du tour.

Donc, Alfred Défontis doit d'abord s'occuper de ce qui se passe chez lui, avant de regarder chez les autres.
Car, dans son comité, il a beaucoup de travail. Heureusement que les clubs assurent un minimum, car il n'y aurait pas beaucoup de chose à mettre à son crédit.

PS: Alfred Defontis ne s'est pas déplacé à Martigues, spécialement pour voir la présentation de cette équipe.
Il était en France, pour élire le président de la FFC, qui a été confirmé à son poste et à profiter pour faire d'une pierre deux coups avec ce déplacement.
Ce qui était pas mal pensé.

Source1:http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/sports/la-guadeloupe-montree-du-doigt-par-cyrille-guimard-07-11-2011-131940.php
Source2:http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/sports/alfred-defontis-president-du-comite-regional-cycliste-de-martinique-la-competition-sera-toujours-aussi-relevee-161890.php

yelloman

Messages : 151
Date d'inscription : 12/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Trophée de la Caraïbe, GP CANBT, Denis Manette, GP du Conseil Général,...

Message  doubout le Ven 26 Avr - 16:04


Mai, où le printemps du cyclisme

Le comité a mis en ligne la version "définitive" du calendier des courses du mois de mai. Qu'en penser ? on a l'impression qu'à partir de ce weekend la saison prendra vraiment son envol car a priori du moins pour les séniors entre ce weekend on a aucun "trou" comme ceux que l'on a connu au début de saison pour les raisons que l'on sait.
L'épreuve du mémorial albert dupont qui n'a pu se tenir pour des raisons de météo en avril été reporté en mai. Le championnat des grimpeurs qui figurait dans le calendrier prévisionnel, épreuve mise en place l'an dernier disparaît du calendrier du mois de mai. Est ce la conséquence du déplacement au mois de mai du mémorial albert dupont initialement programmé au mois d'avril ? Si c'est le cas peut être que cette très intéressante course sera à son tour reportée au mois de juin ? A suivre....
Sinon que retenir de ce calendrier plutôt copieux du mois de mai, d'abord la classique et redoutable course du grand prix concorde dès la semaine prochaine le 1er mai, c'est sur ce genre de course pour homme fort (car le parcours y est très exigeant) que l'on souhaite voir les performances de ceux que l'on présente ici et là comme des "potentiels vainqueurs des tours de martinique et guyane comparativement aux ténors locaux (carêne, turpin, anzola, dumont, bernal).
Puis une semaine après débutera le grand prix du conseil général du 8 au 12 mai, qui comptera une étape de montagne comme dans sa formule précédente dont le parcours est assez similaire à celui de l'an dernier avec dans l'ordre les ascensions des mamelles de salé, sapotille, pour finir par les tobogans de grande anse trois rivière et vieux fort pour arriver à baillif, l'an dernier il y avait une ascension de plus car après les tobogans de grande anse trois ivière et de vieux fort les coureurs avaient pris la direction de l'ancienne route de gourbeyre pour escalder blanchet jusqu'ç l'arrivée dans cette commune.

Sur la même période, va se courir du 8 au 12 mai également une compétition à étape en martinique le festival de la bicyclette, il y aura t'il des équipes de la guadeloupe sur cette compétition ? c'est important de le savoir, car si tout le peloton guadeloupéen court le GP du Conseil Général cela permettra de jauger une première fois dans la saison les forces respectives à la fois des individualités du peloton local, et la valeur de leur équipe sur le plan collectif.
Le weekend suivant les coureurs seront à sainte anne pour une course en circuit sur un parcours assez intéressant.
L'autre temps fort du mois de mai, sera le GP de la Sainte Trinité organisé par l'USL, course en deux étapes, il me semble que c'est la première édition. cette course est programmée les 25 et 26 mai, avec une seconde étape en montagne avec respectivement les côtes de salé, sapotille, l'hermitage, locké pigeon gommier et ferry.
Les coureurs ambitieux pour cette saison ne vont peut être pas tout dévoiler au mois de mai, mais fort des rendez vous intéressants proposés sur ce mois on risque d'avoir des passes d'armes et quelques premiers enseignements intéressants.

D'autant qu'il ne faut pas perdre de vue, que dans la foulée les championnats des DOM TOM se dérouleront les 8 et 9 juin en martinique. Donc ce mois de mai permettra de dégager la tendance s'agissant de ceux qui seront à même d'être retenus pour représenter la guadeloupe à ces championnats des DOM TOM.

Pour conclure sur ce thème du mois de mai, "printemps de cyclisme", en martinique en plus du festival de la bicyclette qui va se courir en même temps que le GP du Conseil Général, deux autres courses à étapes sont annoncées en mai, le GP prix du 22 mai (du 19 au 22 mai) et le GP FEWOSS les 25 et 26 mai.

Au sujet du championnat des DOM TOM dont j'introduis l'actualité, plusieurs réflexions ?

Côté Guadeloupe, la nouvelle équipe en place a t'elle déjà pris conscience de la proximité de ce rendez vous car cela arrive vite
- quel encadrement technique pour cette équipe ? Cette première échéance apportera la réponse (il est vrai que fritz samut apparaît dans l'organigramme de la nouvelle équipe à la tête de la commission technique)
- nos coureurs et notamment ceux susceptibles de pouvoir nous représenter ont ils fait de ce rendez vous l'un de leurs objectifs, on le verra à la faveur des performances et des comportements de ceux ci tout au long du mois de mai.

Côté Réunion
- lorenzo manzin dont il est si souvent question sur ce site fera t'il partie de la sélection de la réunion, ce serait pas mal pour ce qui est de l'adversité ?

Côté Martinique

trois niveaux d'interrogation

- eustache et roseau, seront ils libérés par leur club, car je pense qu'ils auront à coeur de représenter leur "pays" et ce d'autant plus à domicile
- si c'est le cas il serait intéressant de voir leur capacité à "bien courir ensemble" encore que sur ce genre d'épreuve cela me semble moins problématique pour eux, par contre s'agissant du prochain tour de la martinique, je ne les imagine pas une seule seconde dans la même équipe dans le cadre d'une sélection. En fait on a un ancien vainqueur du tour qui rêve de rééditer son succès, et un récent second qui ne rêve que d'une seule chose accéder à la première place
- enfin dernière interrogation, chancrin retenu par la sélection de la martinique pour courir le tour de la guadeloupe pourra t'il à cette occasion représenter la martinique dans le cadre du championnat des DOM TOM ?


doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  nini le Ven 26 Avr - 19:53

Je crois que la démonstration est faite et les interviews sur le site de France-Antilles est très parlant.
On sait maintenant qui est Alfred Defontis, ça fait sourire de le voir essayer de donner des leçons en Guadeloupe.
En vérifiant sur le site de l'UCI, le tour de la Martinique n'est pas inscrit par l'UCI.
De ce côté là, c'est une reculade, c'est dommage.

nini

Messages : 210
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  karapat le Sam 27 Avr - 19:52

En attendant le résultat officiel, voici le podium de cette première étape du tour junior de la Martinique:

1-Aurélen Philibert ASPTT Dijon
2-Jordy Pruneau USL à environ 40"
3-Yannis Cidolit POJ à environ 1'17"

A noter la chute d'un coureur de la JC231, qui s'est relevé mais avec des séquelles.

karapat

Messages : 143
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  karapat le Dim 28 Avr - 10:42

Voici le classement des 30 premiers de cette 1ère étape

Classement de la 1ère étape et général :
1 PHILIBERT Aurélien ASPTT Dijon les 93,6 km en 2h41'22'' (moy. 34,802 km/h)
2 PRUNEAU Jordy Unis Sport Lamentinois 00:52
3 CIDOLIT Yannis La Pédale D'or Josephine 01:20
4 ZOZIME Krystan Madinina Bikers 01:26
5 SEVEUR Florian Madinina Bikers 01:38
6 LOCATIN Cédric Excelsior 01:38
7 GAUTHIER Aurélio Unis Sport Lamentinois 01:38
8 LEOPOLDIE Emmanuel Arc En Ciel Club Cycliste 01:38
9 CLAIRE Riccardo Espoir Du Sud Gosier 01:43
10 SAITSHOOTHANE Brandon Club Région Guyane 02:29
11 TOUSSAINT Damien La Pédale D'or Josephine 02:53
12 FAUSSAU Dylan Excelsior 03:08
13 SOBIESTRE William Winner Team 03:08
14 DE NAYS CANDU Warren Club Région Guyane 03:17
15 DEROZE Edwin Madinina Bikers 03:36
16 CLEMOUX Loïc Etoile Cycliste Lamentinoise 03:36
17 NEROR Laurent Madinina Bikers 03:36
18 LAVIOLETTE Yannis Espoir Cycliste de Sainte‐Luce 03:36
19 THIVER René Yves Club Région Guyane 03:36
20 ARPHEXAD Luiji Espoir Du Sud Gosier 03:36
21 AMORDON Josué Madinina Bikers 05:06
22 GAUCHOT Bastien UC NANTES ATLANTIQUE 05:06
23 HONORIN Arnaud Fewoss 05:21
24 TESSIER Maxence UC NANTES ATLANTIQUE 05:39
25 NOSEL Jordan Fewoss 06:15
26 JERÔME Samuel College Cycliste Franciscain 06:19
27 ARTHUR nicolas Club Région Guyane 06:19
28 LOUIS Julien UC NANTES ATLANTIQUE 06:19
29 RISAL Brandon La Pédale D'or Josephine 06:19
30 PLATOF Maël Pédale Pilotine 06:19

Les 20 premiers ont encore leur chance, après il y a une cassure.
Le grand perdant c'est Maël PLATOF dans lequel beaucoup d'espoir avait été porté.
Florian Seveur se défend bien dans cette étape bosselée.
4 guadeloupéens dans les 10 premiers, dont Cédric Locatin, qui a une petite revanche à prendre.
Jordy Pruneau a été décramponné dans la dernière ascension par le vainqueur Philibert Aurélien, mais s'est bien battu.
Les 3 premiers ont été les plus faciles et seront difficile à battre, sauf marquage.
Les 2 prochaines étapes étant plus plate. Locatin et Seveur devront faire parler d'eux.

Aux challenges Antilles-Guyane cadet la sélection de la Guadeloupe place 3 coureurs dans les 4 premiers.


karapat

Messages : 143
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tour junior de la Martinique 2013

Message  doubout le Dim 28 Avr - 17:01


Après la 1ère &tape quelques commentaires et quelques tendances.

En premier lieu il semble qu'il ya ient eu des problèmes d'organisation concernant la sécurité hier après-midi au niveau des signaleurs (semblent ils défaillant dans eurs tâches de l'aveu même d'homme de média martiniquais), on ne peut qu'espérer une amélioration dans ce domaine afin de préserver les cyclistes.

Ce n'est pas la JCA qui est présente mais le CSA autre club des abymes.

Le vainqueur d'hier et leader de l'épreuve apparaît comme un coureur de l'ASPPTT DIJON, mais en parcourant le classement de l'étape et du général tel qu'affiché par le média apentouchennoula, il semble être le seul coureur présent sous cette étiquette, de m^me dans la liste des abandons ne figure aucun coureur de cette équipe. IL serait étonnant qu'il soit seul, est ce à dire qu'il court en entente avec une autre équipe ?
Si oui laquelle ?
Il serait intéressant de le savoir afin de juger si ce leader peut compter sur une équipe solide autour de lui.

Côté guadeloupéen, nos coureurs n'ont pas démérité, sur cette étape ils ont couru intelligemment, ont cherché à se placer et non à faire le "spectacle". Cela s'est entendu dans leurs interviews, si pruneau a manifesté sa déception de ne pas pas avoir gagné l'étape, tant chez lui que chez locatin, et chez gauthier ils ont martelé qu'ils sont venus "gagner le général". Cela fait plaisir à entendre et "peu importe" le résultat final, ce sera le verdict du sport, mais cela nous change de l'ambition de certains se contentant ou étant réduit à l'ambition de "faire le spectacle", visant des accessits, tel maillot, telle victoire d'étape, mais n'existant pas et ne pesant pas sur le général (voir derniers tours de martinique et de guyane).
En cela, il faut féliciter nos jeunes représentants et leurs encadrements techniques, espérant que cela augure d'une nouvelle marque de fabrique dans le discours de nos coureurs et surtout des techniciens qui les encadrent.
S'agissant de nos meilleurs représentants je pense que les lacunes du calendrier 2013, tant quantitativement avec les trous dans le calendrier, et surtout qualitativement, pratiquement aucune course en montagne pour cette catégorie depuis le début de saison et le fait que contrairement aux juniors martiniquais et guyanais de n'avoir pas été associés systématiquement aux grandes courses du début de saison avec les séniors leur a "manqué" dans les jambes sur la fin d'étape où ils se font distancer par philibert aurélien et cidolit.
Belle course du jeune gauthier de l'usl junior première année, qui à ce stade n'est pas très loin de ses rivaux de génération cidolit seveur zozime toussain, fausseau de l'excelsior n'est pas trop loin ainsi qu'arphexad de l'eds s'agissant des juniors 1ère année.

Enfin claire ricardo qui avait déjà fait un top 10 au tour de la guadeloupe en 2012, prend dans ce contexte une bonne 9ème place, il sera intéressant à suivre.

côté martiniquais, première chose qui me frappe, c'est que la martinque place 3 coureurs dans les 5 premiers, et mieux encore ces 3 martiniquais qui figurent dans les 5 premiers sont tous les trois des juniors 1ère année. Certes il s'agit que d'une étape, mais une étape difficile (voir le classement avec les arrivées échelonnées). Cela n'est pas le fruit du hasard, i l ya l'excellent travail de certains clubs comme la pédale d'or joséphine et le madinina bikers, mais c'est aussi dû a contrario de ce qui est fait chez nous en guadeloupe, à savoir une politique intelligente de course mixte permettant aux juniors de se confronter aux séniors. Dans lec as des coureurs martiniquais juniors ils ont pu se frotter aux séniors sir toutes els courses à étape du début de saison en martinique.
Il n'y a pas si longtemps cette formule permettant d epréparer l'avenir e aguerir nos jeunes se pratiquait à l'occasion, en témoigne cette exemple d'une slection junior de la guadeloupe participant au trophée de la caraibe en 2005 (http://www.antilles-sport.com/actu/disciplines/cyclisme/martinique/cycl-mqe19.asp).
De même l'an dernier l'équipe de l'ancien président avait eu la bonne idée de faire participer sur les deux premières étapes du tour junior, une sélection cadet.
Sur cette étape cidolit a pris ses responsabilités sur la fin pour réduire l'écart et également faire un peu d'écart de potentiels rivaux dont certains de nos coureurs. Du haut de sa première année dans la catégorie junior il a déclaré vouloir également remporté le tour junior, à mon avis lundi dans morne rouge il prendra ses responsabilités, il faut encourager cette façon de courir cela nous change du suicide "roseau carêne", lui au moins il n'est pas resté qu'au marquage de locatin.

Le amdinina bikers placent deux juniors années dans les 5 premiers dont seveur qui confirment que s'il n'est pas un grimpeur né, il a bien un certain potentiel. Rappelons à ce sujet que le madinina bikers fort de cette politqe que j'ai déjà décrite était veni courir une cours en guadeloupe avec 19 coureurs dont beaucoup de juniors.

Néror l'ancien vainqueur du tour est le grand perdant d'hier, reste à voir quelle stratégie pour le madinina bikers qui a un leader néror qui a perdu du temps, et deux coureurs dans les 5 premiers. Même si je pense que seveur dans morne rouge risque de perdre du temps.



doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  yelloman le Lun 29 Avr - 11:25

La 2ème étape de ce tour junior est annulée à cause du mauvais temps.
Sinon, je remarque que parmi les 5 équipes guadeloupéennes invités par la JC231 se trouvent la PDC et le CSCA, autrement dit les 2 équipes
qui ont les plus mauvais résultats dans la catégorie junior en Guadeloupe.
Chose qui se vérifie au vue de cette 1ère étape du tour de Martinique.
On aurait aimé voir l'UVN avec Tel Rubens (en double appartenance avec un club de l'hexagone), mais aussi le Team orange, avec un certain Naël Navis.
Les deux sont de jeunes prometteurs qui auraient pu participer à cette compétition.

La JC231 a voulu créer un certain équilibre pour garder intact les chances locales et ont certainement dû regarder les résultats
du "Challenge des partenaires de l'Excelsior" où on voit que le CSCA a 5 coureurs qui ont abandonnés.
La PDC a 4 abandons et un non partant en la personne de Jeremy LUCE, qui est donc à court de compétitions.
Les 3 autres clubs de la Guadeloupe arrivent à placer 2 coureurs sur lequel on peut compter.
Les autres vont certainement jouer le rôle d'équipier. Ludovic BEGARIN‐RODIERE de l'excelsior trust
le maillot point chaud, c'est un gros rouleur qui a le profil de Martial Gène.
Les équipes guadeloupéennes peuvent donner de bons résultats et ont les armes pour se défendre.
A suivre donc, car les jours se suivent et ne se ressemblent pas.

La déception côté guadeloupéen c'est Régis Carpenter de l'excelsior qui est classé 59ème à plus de 21 minutes, ce garçon
à l'habitude de donner de bons résultats, il a peut-être subit un fait de course, on n'est pas au courant, vu que cette
compétition est prise en compte de façon laborieuse par les médias, la journaliste de RCI Martinique par exemple commentait
quand elle le pouvait depuis la voiture officielle, c'est vous dire.

Pour ce qui est de l'équipe de Nantes Atlantique, ils sont loin de donner le change aux meilleurs antillais.
C'est Philibert Aurélien de l'ASPTT Dijon qui répond présent, ce n'est pas n'importe qui, il fait penser à un certain Samuel Plouhinec.
Il a remporté plusieurs compétitions régionales, mais reste esseulé pour défendre un maillot, il risque de
subir des attaques dans les portions plates, mais peut se refaire dans les bosses, sujet qu'il maitrise bien.

yelloman

Messages : 151
Date d'inscription : 12/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Manque contre la montre

Message  florfilla19 le Lun 29 Avr - 12:47

Ce qui est dommage, c'est qu'il n'y ait pas de contre la montre. Déjà il n'y a pas eu de prologue.
Car, je vois bien Cédric Locatin, brillé dans cet exercice, lui qui a déjà donné de bon résultat même avec les séniors.
Concernant Jordy Pruneau ce n'est pas une surprise, il a terminé 4ème de la première étape du GP Théobald devant bien des séniors.

florfilla19

Messages : 86
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur http://www.grafixe.fr

Revenir en haut Aller en bas

Tour junior de la Martinique 2013

Message  doubout le Lun 29 Avr - 15:47

Tour junior de la Martinique 2013

Pour ceux qui veulent suivre la retransmission du tour junior de la martinique en radio, une alternative aux médias traditionnelles (rci et le groupe 1ère) pas toujours au diapason de ce que représente le cyclisme dans nos sociétés, peut être trouvée avec RHT, Radio haute Tension, qui prend le relais d'une radio martiniquaise de mèche avec le média apentouchennoula.

doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  sentann le Lun 29 Avr - 16:15

On verra beaucoup plus clair après l'étape de ce soir.
L'ensemble des coureurs ont pu récupérer, après l'annulation de l'étape d'hier, c'est une nouvelle course qui va démarrer aujourd'hui.
Sauf, qu'on sait qui ne va pas remporter le final puisqu'il reste une poignée de coureur capable de l'emporter.

sentann

Messages : 147
Date d'inscription : 31/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  yelloman le Lun 29 Avr - 20:34

Yannis Cidolit perd du terrain au classement général, suite à une panne qui a durée.
La bonne opération est à l'actif de LEOPOLDIE Emmanuel le martiniquais de l'équipe Arc en ciel qui gagne l'étape et
prend la 2ème place au général. Les guadeloupéens limitent les dégâts, les 4 qui sont dans le classement général, ont démontré
qu'ils étaient là. L'étape de demain amènera d'autre surprise.

Aurélien Philibert, garde sa tunique jaune, mais sera attaqué dans cette étape à venir moins montagneuse, comme je le disais juste avant c'est un costaud.
Les guyanais font 3 et 5 avec THIVER René Yves et SAITSHOOTHANE Brandon.
Le madinina Bikers grand perdant de cette étape car ils ont perdu des places au général, il se pourrait même qu'il ne soit plus dans les 10 premiers, demain ils feront certainement la course en tête pour se rattraper.
Voici, les 8 premiers du classement général provisoire.

1 PHILIBERT Aurélien ASPTT Dijon
2 LEOPOLDIE Emmanuel Arc En Ciel Club Cycliste
3 PRUNEAU Jordy Unis Sport Lamentinois
4 CIDOLIT Yannis La Pédale D'or Josephine
5 LOCATIN Cédric Excelsior
6 GAUTHIER Aurélio Unis Sport Lamentinois
7 CLAIRE Riccardo Espoir Du Sud Gosier
8 SAITSHOOTHANE Brandon Club Région Guyane

Qui connaît apenntouchenoula.fr connaît forcément RHT, Media Tropique et les autres satellites radio, on y est en un clic.
Mais, si l'info peut servir à d'autres…

yelloman

Messages : 151
Date d'inscription : 12/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  karapat le Mar 30 Avr - 0:44

Voici le classement individuel et général au temps:

Classement 3ème étape:

1 / Léopoldie Emmanuel (AEC) en 1 H51'26
2 / Philibert Aurélien (ASPTT Dijon) à 3 s
3 / Thivers René Yves (Club Région Guyane) à 1' 31 s
4 / Locatin Cédric (Excelsior) mt
5 / Saithsoothane Brandon (Club Région Guyane) mt

Classement général :

1 / Philibert Aurélien (ASPTT Dijon) en 4h32'51
2 / Léopoldie Emmanuel (AEC) à 1'35 s
3 / Pruneau Jordy (USL) à 2' 20 s
4 / Cidolit Yannis (POJ) à 2'48 s
5 / Locatin Cédric (Excelsior) à 3'08 s

Une partie qui dit que la course est déjà jouée, une autre qui dit que tout est encore possible et que
le maillot jaune ne pourra pas répondre à toutes les attaques tout seul.
Les étapes sont toujours bosselées avec deux points montagne dans la 4ème étape.
On verra les rouleurs à l'action. L'USL avec 2 coureurs dans les 10 premiers vont-ils tenter quelques choses.

karapat

Messages : 143
Date d'inscription : 22/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  sentann le Mer 1 Mai - 8:07

Coup de théatre au tour junior de la Martinique, le meilleur coureur de cette épreuve, Philibert Aurélien (ASPTT Dijon, à chuter
lors de la 4ème étape. Il est relégué à la 15 ème place au général. La dernière étape risque d'être très disputée.

Voici le classement général:

1 LEOPOLDIE Emmanuel Arc En Ciel Club Cycliste les 248,6 km en 6h59'55'' (moy. 35,521 km/h)
2 PRUNEAU Jordy Unis Sport Lamentinois 00:00:45
3 CIDOLIT Yannis La Pédale D'or Josephine 00:01:13
4 LOCATIN Cédric Excelsior 00:01:18
5 GAUTHIER Aurélio Unis Sport Lamentinois 00:01:31
6 CLAIRE Riccardo Espoir Du Sud Gosier 00:01:36
7 SAITSHOOTHANE Brandon Club Région Guyane 00:02:22
8 ARPHEXAD Luiji Espoir Du Sud Gosier 00:03:29
9 THIVER René Yves Club Région Guyane 00:03:29
10 ZOZIME Krystan Madinina Bikers 00:04:39
11 PLATOF Maël Pédale Pilotine 00:06:31
12 DE NAYS CANDU Warren Club Région Guyane 00:07:51
13 TOUSSAINT Damien La Pédale D'or Josephine 00:08:26
14 FAUSSAU Dylan Excelsior 00:09:04
15 PHILIBERT Aurélien ASPTT Dijon 00:09:23
16 CLEMOUX Loïc Etoile Cycliste Lamentinoise 00:09:26
17 ARTHUR nicolas Club Région Guyane 00:09:32
18 LUCE Jérémy Pédale Du Centre 00:09:48
19 GAUCHOT Bastien UC NANTES ATLANTIQUE 00:09:54
20 HONORIN Arnaud Fewoss 00:09:55

sentann

Messages : 147
Date d'inscription : 31/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Foutage de gueule

Message  nini le Jeu 2 Mai - 12:17

Le tour de la Martinique 2013 ne restera pas dans les annales, le vainqueur n’a pas de quoi crié woulo bravo.
Beaucoup d’irrégularité dans l’organisation.

- Plus de 2 heures d’attente pour lancer une course alors que le directeur de la course dit lui-même qu’il a fait le circuit en voiture à 5h30 du matin et que tout était parfait. Bizarrement à 9h00, il y avait de l’eau sur les routes, alors qu’il n’a pas plu entre temps. C’est ce qui s’appelle jouer avec le nerf des coureurs pour avantager les siens.

- Et visiblement ils ont réussi, le journaliste sur RHT (radio qu’on ne capte pas sur toute la Gpe) parlait même de cyclisme carnaval. Les coureurs ont été appelés plusieurs fois pour prendre le départ, les véhicules étaient derrière les coureurs. Ils ont joués avec les nerfs de tout le monde. Une caravane maitrisé sur 15 km, du jamais vu. Tout ça pour faire gagner un des siens.
J’attends, un responsable s’enorgueillir de cette victoire, qui est pire que du tapis vert.

- Une coalition Martinico-guyanaise s’est mise en place pour distancer les coureurs guadeloupéens, on a rarement vu une entente aussi parfaite.

- Le plus criant c’est qu’après la chute d’Aurélien Philibert, on lui a barré la route avec toute une caravane de voiture qui n’a rien d’officielle. Il est le seul représentant de son club, donc, personne pour l’attendre et le ramener dans le peloton. Il fait l’effort et en plus il se fait insulter par les spectateurs.
J’ai beaucoup de chose à dire mais je préfère en rester là pour le moment.

nini

Messages : 210
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

tour junior martinique

Message  poupoune le Jeu 2 Mai - 16:41

yélélé... belle demonstration des coureurs martiniquais, qui font le doublé et la 3e place pour la guyane, alors qu'il y avait 5 coureurs de gwada dans les 8 premiers de 1 a 3mn, la, les résultats ont parler, il y a rien a redire, les excuses ne sont pas recevables cette fois ci, car trop souvent, bcp d'entre nous se cachent derriere des motifs tendancieux pour justifier les résultats. Cela ne fait que confirmer une situation qui existe depuis bien longtemps, ce qui saute aux yeux c'est le manque de strategie des D.S de gwada, on dirait que tout est dans la puissance, ils ne réfléchissent pas, ce qui se passait il y a 20ans est toujours d'actualités pour eux, le meme comportement, selon moi, il n'y a pas d'evolution dans leur management, lis font preuve d'arrogance, bien que, ce n'est pas une selection, je rappelle que les meilleurs juniors de gwada etaient présents. Comment expliquer, que les 2 vainqueurs etaient annoncer au depart et a l'arrivée on les retrouve, ils ont jamais été mis en difficulté, en plus, ils ont manœuvrer a merveille, comme des" pros ", mais ce que je trouve remarquable et que je signale, c'est que cette meme tendance existe chez les seniors, malgré qu'on ne cesse de repeter, que le peloton martiniquais est moins dense et moins fort, en realité, c'est faux, la quantité ne fait pas la qualité. Il faut des jambes, certes, mais aussi la tete, surtout quand on ne peut pas faire des ecarts conséquents, on fait preuve de strategie et sur ce point la, on est nul, on veut gagner en force tout le temps et quand on est avec des adversaires valables, alors, c'est la devise de "Coubertin", qu'on emploie, et ce n'est pas le fait de ne pas se preparer en montagne ou pas qui change rien. Je leur fais pas injure, mais les cadres ne sont pas bons, il faut qu'on comprenne ca en gwada, sinon, on va stagner, ils ont les memes vieilles méthodes d'antan, d'autant plus, ce sont souvent des anciens coureurs, ils transmettent leurs tares, de "Kokangnè", car ils ont fait que ca en tant que coureur, c'est vrai, qu'ils aiment le velo, ils font des sacrifices, pas de souci, mais un moment donné, il faut sortir des sentiers battus. Je suis prêt a parier, peut etre a tort, mais il y a qu'en gwada, que la strategie de course n'existe pas, lors du "tour", alors qu'ailleurs, en Martinique, en guyane, a la réunion , on l'entend dans toutes les commentaires, on peut apprecier ou pas, mais cela existe, bien entendu, il faut, au moins,3 ou 4 vainqueurs potentiels, mais comme c'est pas le cas, a part, bien sur, Carene, on court au petit bonheur la chance. C'est simple, maintenant, les gwada vont au tour de Martinique pour se preparer, ce qui cache leur manque d'ambition, et une certaine faiblesse, car au tour de gwada, ils ne jouent pas les 1er roles.
Savoir reconnaitre ses faiblesses, permet de progresser, et ce n'est nullement pas une critique gratuite de ma part.... les faits sont laaaaa
En tout cas, globalement, ils se sont bien comportés, ils confirment que ce sont des coureurs a etapes, c'est l'enseignement que je retiens, maintenant c'est aux dirigeants "clairsvoyants" de s'appuyer de toutes ces données pour l'avenir, apita lé pep
PS: abd d'Eustache dim. 28/4, Salibur idem, bon compt de Rousseau sam 27/4.(2 troncons, matin et aprem) puis dim. dans une autre course, aligné avec les 2 freres Verrier, le petit Frank(junior, abd)
Dim. Matore et naranin (abd). Le 1er mai, Roseau, abd. , Matorre 40e a 2mn, naranin(non partant)
Bien entendu, vous aurez deviner, que ce n'est pas dans les memes compétitions.
La "palme d'or" revient a Lorenzo Manzo( réunion) voir résultats (direct velo), chapo pou marmail la
a pita lé pep

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tour junior de la Martinique 2013

Message  doubout le Jeu 2 Mai - 18:28

Tour junior de la Martinique 2013


Les résultats du tour junior de martinique sont peut être "la meilleure chose" qui pouvait arriver à notre cyclisme, car ils démontrent de façon éclatante une réalité déjà palpable depuis quelques années que bons nombre de compatriotes ne veulent pas reconnaître.
Certes Aurélien Philibert était le meilleur.
Mais cela ne nous empêche de faire les remarques et les analyses suivantes :

Qui était le meilleur sur ce tour ? sans doute Aurélien Philibert

1) Quels sont les coureurs qui ont été capable de le suivre jusqu'au bout dans la grosse étape de montagne (celle de lundi passant par morne rouge) ? Réponse, seul le martiniquais leopoldie, cidolit ayant été lâche ce jour là sur panne, les martiniquais ayant m^me roché à philibert et les autres d'avoir profité de ce moment là pour reléguer cidolit.

2) Quels sont les coureurs qui en montagne ont attaqué philibert et réussis à le distancer ne serait ce qu'un instant ? seul Cidolit dans cette même étape (dans la montée de case pilote ou morne à boeufs je m'en rappelle plus), il a coupé son effort quand philibert est revenu alors que les autres concurrents dont les nôtres n'ont pu revenir à ce moment de la course parce que cidolit avait coupé son effort du fait du retour de philibert

3) Qui étaient au dessus du lot en montagne ? Philibert, leopoldie, mais mention spéciale à cidolit eu égard non seulement à son âge car il est junior 1ère année, mais en raison de son comportement, il s'est comporté en "patron" du peloton chaque fois que la route s'élevait conscient de sa force et de son talent dans cet exercice. A ce sujet il s'est permis le luxe après sa panne dans la montée de morne rouge de revenir sur les meilleurs guadeloupéens dans cet exercice (il ne faut pas se voiler la face, locatin et pruneau sont deux de nos meilleurs représentants dans cet exercice on peut y adjoindre claire de l'EDS qui avait déjà fait un bon tour junior de la guadeloupe y compris une bonne étape de montagne). Il est revenu sur eux et pas seulement en la faveur de la descente, il a repris du temps sur eux dans la montée, et s'est même permis de les distancer sur la fin.

4) nos coureurs ont été tout de même été valeureux, je ne pense qu'ils aient fait de grosses erreurs dans la gestion de la course, simplement ils sont tombés sur plus forts qu'eux, il faut l'admettre sportivement au moins sur cette course, la vérité de mai ne sera pas forcément celle de juillet( du moins on le souhaite).

5) la petite erreur pour moi, c'est d'avoir manquer de vigilance en sachant que cidolit outre son talent de grimpeur est un bon descendeur et l'avoir laissé s'échapper dans une descente est une erreur de jeunesse, car parmi nos leaders du moment il y en a qui sont de bons descendeurs. Cidolit à cette occasion s'est montré plus malin que nos coureurs et également que son compatriote leopoldie qui est un moins bon descendeur, alors qu'on l'attendait dans la montagne, en fait il gagne le tour " en s'échappant dans une descente", c'est une belle leçon pour nos jeunes coureurs qui j'espèrent la retiendront.

5) certes il faut la tête, avoir de bonnes stratégie, mais encore faut il avoir les jambes pour mettre en pratique les tactiques de course, or nos coureurs de leur propre avoeu et de ceux de leurs cadres techniques, ils ont ont reconnu qu'ils ont fait de leur mieux mais ils qu'ils étaient tombés sur plus forts qu'eux.

6) la guyane surtout dans cette catégorie confirme ses progrès, d'ailleurs la vérité c'est que dans cette catégorie ils font jeu égal avec nous, déjà l'an dernier le tour junior d ela guadeloupe l'avait révélé de façon indiscutable. En effet le premier coureur antillo giuyanais courant et ayant été formé aux antilles guyane, était un guyanais, éric vincent qui avait terminé 3ème du général, derrière els deux guadeloupéens formés en métropole verrier et rousseau, de plus dans l'étape de montagne ils s'étaient bien comportés en plus de victoires de saisoothanne. Et là en martinique sur une topographie accidentée ils n'ont pas été ridicules dans les côtes.

7) quel e t le point commun entre les juniors martiniquais et les juniors guyanais ? ils courent régulièrement des courses mixtes réservés aux séniors de leur département, contrairemnt à nos juniors; Interrogé à la fin du tour junior sur sa performance et celle de ses coéquipiers eric vincent meilleur antillo guyanais rappelons le si on excepte les deux guadeloupéens formés et courant en métropole, avait déclaré "le fait d'être confronté régulièrement aux séniors leur a permis d"acquérir et de soutenir plus facilement le rythme ajoutant que m^me si ils n'avaient dz montagne comme aux antilles ils font un travail spécifique chez eux pour être plus performant dans cet exercice".

Cool à ce sujet il faut dire que les juniors martiniquais ont couru le récent trophée de la caraibe, remporté par turpin, ils y ont cotoyé sur cette compétition au parcurs exigeant des turpin, lauent, eustache, dumont, kiatkowski, quelquns uns des meilleurs cubains. Et nos juniors pendant ce temps, que nini, ils étaient réduits la plupart du temps quand il ya vaient de courses à courir entre eux et encore dans la formule dont nous avons seul le secret en guadeloupe, des courses en circuit sans relief autour de baie mahault, les abymes, jarry généralement.

Prenez le Denis Manette réservé aux juniors et 3ème qui s'est déroulé, le parcours était d'un telle "platitude".

Il y a une morale parfois dans le sport, l'an dernier on nous a donné a "ingurgiter" une pseudo sélection de la guadeloupe junior, composée de verrier, bravard, do rego, et paillard, dont seul le premier est guadeloupéen d'origine, et c'est passé comme une "lettre à la poste", nos chers président clubs (du moins je pense aux meneurs) pendant ce temps ne trouvaient rien à redire de cette manipulation alors même que l'origine de leur motion trouvait son fondement dans la soi disante volonté de promotionner notre jeunesse ?
Quand on voit comment l'un de ses meneurs qui a empêché anzola de courir le tour de la guadeloupe, s'est empressé de le récupérer dès cette année dans son club, certainq qui ont cru au moment de la motion en ces gans là doivent avoir maintenant les yeux ouverts.

Enfin les jeunes martiniquais et guyanais enregistrent des bons résultats au moment même où il n'a jamais eu autant de coureurs venant de l'extrieur dans leur peloton.

Pour conclure, si on veut vraiment aider nos coureurs il faut déjà arrêter de les "chouchoutter" et pire leur donner la grosse tête en leur disant qu'ils sont des potentiels vainqueurs du tour de martinique et de guyane.

La réalité de notre cyclisme est qu'à ce jour mais cela peut changer demain (je l'espère) on a qu'un seul coureur qui a déjà prouvé" qu'il a ce potentiel c'est carêne. De grâce laissez les blondin, lanclumes, larochaelle, barolin, faire leur preuve car à ce jour, même si je les encourage et je les apprécie ils n'ont rien démontré à ce niveau. A titre de comparaison eustache en termes de palmarès , c'est un tour junior de martinique, un tour sénior de guyane, une seconde place au tour sénior de martinique, et une cinquième place au tour de guadeloupe, malgré ce palmarès que beaucoup de nos coureurs y compris parmi ceux que l'on cite, donneraient beucoup pour avoir le même palmarès qu'eustache au même âge, et pourtant on entend pas les martiniquais claironner qu'eustache est un potentiel prétendant au podium voir vainqueur du tour de la guadeloupe, même s'ils doivent en rêver secrètement.



doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  nini le Jeu 2 Mai - 20:47

On sait que vous n'aimez pas les coureurs guadeloupéens, c'est devenu maladif chez vous.
Par contre, pouvez-vous m'expliquer pourquoi à chaque fois que les martiniquais vont perdre leur tour
celui qui porte le maillot jaune se trouve au tapis.
Locatin l'année dernière et Aurélien Philibert cette année.
Pourquoi, vous ne dites pas un mot sur la chute de Philibert Aurélien qui a été bloqué par la caravane.
Je rappelle que ce dernier a reconnu avoir été attaqué par Jordy Pruneau lors de la première étape.
Ce qui mets en porte à faux ce que vous dites.
D'ailleurs, s'il avait remporté ce tour votre discours ne serait pas le même, en plus il était le seul de son club.
La Guadeloupe place 5 coureurs dans les 10, le bilan reste positif.
Le 1er coureur du Madinina Bikers c'est AMORDON Josué 17ème à + de 11mn, un inconnu au bataillon.
Pouvez-vous m'expliquer cet échec? Eux aussi ont couru avec les séniors, se sont les 1er à avoir lancé leur saison.

nini

Messages : 210
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tour junior de la Martinique 2013

Message  doubout le Ven 3 Mai - 9:07

Petit ajout au dosssier juniors

Depuis quelques années le tour junior de la guadeloupe comporte qu'une seule étape de montagne, en cela il se différencie du tour de la martinique beaucoup plus bosselé, et cela n'est pas dû qu'au terrain martiniquais.
Par exemple l'an dernier sur 4 étapes de nombreuses communes ont été "somptueusement ignorées", en effet toute la portion entre capesterre et bouillante en passant par trois rivières saint claude vieux habitants, n'a pas été visité une seule fois en 4 étapes !!!


Et dire que j'ai entendu l'an dernier s'agissant des séniors de l'excelsior qu'ils étaient partis faire un stage de préparation avant le tour de la guadeloupe en martinique pour travailler la montagne !!!!

On a tout en guadeloupe sur place, on a même les meilleurs conditions naturelles que nos voisins pour travailler le plat, la montagne, et on a même un vélodrome. S'agissant de la montagne ce n'est pas les belles cotes qui manquent y compris celles peu fréquentées par les automobilistes pour pouvoir s'y entraîner en sécurité. Et cela ne concerne pas que l'excelsior, combien de clubs guadeloupéens utilisent la longue montée de saint claude mais par le versant de cité chaulet (terrain d'entraînement de foot du cygne noir pour ceux qui connaissent près de l'aérodrome de baillif) ) puis on monte jusqu'à saint louis (soit au dessus du bourg du matouba) ? Une route peu fréquentée par les automobilistes.

Voilà un exemple de petites choses simples que l'on pourrait faire et qui ne coûtent pas grand chose et encore bien moins qu'un déplacement en martinique, comme quoi le problème du cyclisme en guadeloupe n'est pas qu'un problème de manque d'argent.

Qui se souvient du choix qui a été fait avec l'argent de la région où on a misé sur les antonides, curier, bodot, cornélie (contre qui je n'ai rien) pendant plusieurs années sur les fonds de la région, ces coureurs là représentent ils l'élite de notre cyclisme, où l'ont ils jamais représentés ? pire au m^me moment quand il s'agissait de représenter la guadeloupe au même moment au tour de martinique et de guyane on allait chercher d'autre coureurs pour compléter l'équipe afin de s'assurer un minimum de compétitivité. Qui sont responsables ce ne sont sûrement pas les coureurs que j'ai cité, mais les responsables techniques qui n'ont pas fait les bons choix, problème d'impartialité sans doute.

Dans le même temps sans l'aide aussi massive de la région martinique, l'île voisine arrive à sortir des eustache des cidolit.

Donc oui il ya des questions à se poser ?

Pourquoi ce cyclisme de masse car nous avons des pelotons élevés dans toutes les catégories, ne parvient plus à produire des champions. Depuis carêne nous n'avons pas sorti de coureurs plus ou moins équivalent, entre temps la martinique a sorti roseau et eustache sans financement de la région martinique, dont la trajectoire par rapport aux coureurs qui ont bénéficié de "l'opération club région guadeloupe" interpelle.

Il faut se poser les bonnes questions et pas seulement se satisfaire de la tentation "ancestrale" de critiquer ses voisins certes critiquables comme nous le sommes également.

C'est en se focalisant sur nos propres problèmes en ne les niant pas qu'on pourra s'améliorer.



doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  sentann le Ven 3 Mai - 12:29

Ce tour de la Martinique junior avait bien commencé, mais s'est terminé en eau de boudin.
Pas trop envie de commenter un simulacre de compétition.
J'attends avec envie le GP du conseil Général.

sentann

Messages : 147
Date d'inscription : 31/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dékatman "Tour junior de la Martinique"

Message  yelloman le Ven 3 Mai - 20:15

Voici mon analyse de ce tour junior de la Martinique 2013 :

Côté Martinique :

-La satisfaction est à mettre à l’attention de Yannis Cidolit, même si les observateurs considèrent que cette victoire a un gout amer, et je
ne parle pas de la chute du leader, puisque ça fait partie de la course, même quand on connait la route on peut chuter.
Mais, bien évidemment, du blocage subit par Aurélien Philibert. Ce genre d’actions anti sportif donne mauvaise réputation aux
supporteurs martiniquais, réputation qu’ils trainent depuis les années 70.
Les « Kokangnè » se trouvent de quel côté ?

Pour ce qui est du temps perdu avant le départ, un sportif doit savoir s’adapter à ce genre de situation.
Ce Yannis Cidolit est à mon avis, un coureur équivalent à Cédric Eustache, reste à savoir ce qu’il vaut en contre la montre, car
il me semble qu’il n’a pas montré grand-chose dans cet exercice pour le moment, au vu de ses résultats du tour cadet.
Et que bizarrement, il n’y avait pas de prologue, ni de contre la montre (comme le faisait remarqué quelqu’un) dans une
compétition qui est censé préparé à la catégorie sénior.

-La deuxième satisfaction vient de Léopoldie Emmanuel, bien que je pense la même chose à son sujet que Laurent Néror, voir plus bas.
Ce coureur était le seul rescapé de son club et avant la dernière étape, avait demandé le concours des autres coureurs martiniquais.
Aurélien Philibert a demandé l’aide de qui ?
N’empêche qu’il était présent et bien placé à chaque étape, donc, normal qu’on le retrouve au final.

-La grande désillusion a été du côté du Madinina Bikers, qui a raté complètement la 3ème étape.
Les victoires d’étapes est à mettre à l’actif du sursaut d’orgueil. On laisse partir plus facilement des coureurs non dangereux au classement.
Et pourtant, comme à son habitude, le Madinina Bikers a aligné le maximum de coureurs autorisé c’est-à-dire huit.

-Le grand perdant c’est Laurent Néror qui en tant que vainqueur sortant aurait dû montrer un autre visage.
Ce qui me laisse à penser que ce coureur avait une côte surévalué, et que sa victoire de l’an dernier était bel et bien usurpée.
Locatin son challenger de l’an dernier, lui, a présenté un visage bien plus présentable.
Mais bon, son nom figure dans le palmarès, n’est-ce pas ça l’important pour certains?

-Seulement 4 coureurs martiniquais ont tenu leur rang sur l’ensemble du peloton local, je veux parler
de CIDOLIT Yannis, LEOPOLDIE Emmanuel, PLATOF Maël, CLEMOUX Loïc. Les autres étaient soient absent, ou bien ont eu des jours sans.

-Carton rouge pour l’organisation qui est prompt à donner des leçons aux autres, mais n’arrivent pas à maitriser un peloton de 77 coureurs, et laissent
entrer un peu tout le monde dans la caravane. La gestion de la dernière étape a été laborieuse.

Côté Guyanais

Les coureurs guyanais ont bien représenté leur pays avec un Brandon SAITSHOOTHANE qui termine sur le podium.
Mais 2 autres guyanais étaient bien là, René Yves THIVER et Warren DE NAYS CANDAU.
SAITSHOOTHANE profite de la bonne échappée de la dernière étape.
Ceci dit, on attend toujours un tour junior de la Guyane.

Côté Guadeloupéen :

-Contrairement à ce que disent certains, certes il y avait de bons juniors guadeloupéens présents dans ce tour de Martinique, mais d’autres
très bon n’y ont pas pris part. Je pense à Shelsy DELOUMEAUX et Stéphane LACAZETTE (JCA), Régis DELOUMEAUX (VCPB), Nael NAVIS et
Terry ELLAPIN (Team orange), Harold BARLAGNE (PPN).

-Les équipes de CSCA et PDC sont loin d’être de bons clubs de la Guadeloupe en catégorie junior, ces deux équipes ont un seul coureur
capable de donner le change aux meilleurs : Miny Mike et Luce Jeremy. Ils ont été invités pour créer un certain équilibre par rapport aux 3 autres équipes guadeloupéennes.

-Je considère ce tour comme un mini échec pour l’excelsior et l’USL, ils ne sont pas passés à l’offensive au bon moment et particulièrement lors de la dernière étape.

-La satisfaction c’est de voir 5 coureurs guadeloupéens parmi les 10 premiers du classement général, et ceci sans avoir eu le même calendrier que les locaux et
sans être sur leur propre terrain.

-Autre satisfaction, c’est Jérémy Luce, il a complètement raté la 1ère étape à cours de compétition, il termine 43 ème à 9mn55 et
fait une remontée spectaculaire pour terminer 13ème au général à 10mn11. C’est un coureur d’avenir.

Equipes Hexagonales:

Je pense que Nantes Atlantique sera invité l’année prochaine, surtout s’ils continuent à avoir des résultats aussi médiocres.

Aurélien Philibert, est sans conteste la révélation de ce tour junior. A lui tout seul, il était parti pour gagner ce tour, victime
d’une chute il est relégué loin au classement général. J’attends d’avoir le classement final de la combativité pour voir à quel niveau il se situe.
Je le mets bien évidement à la 1ère place, vu ce qu’il a subit.

Conclusion :

Yannis Cidolit est un futur Cédric Eustache, la Martinique détient une bonne génération de coureurs (1995-1996).
Aurélien Philibert, c’est un nom qu’on entendra très prochainement.

Les coureurs guadeloupéens n’ont pas à rougir de leur performance, 7 d’entre eux ont bien figuré dans ce tour.
En comptant ceux des autres clubs, on peut dire qu’il y a une bonne quinzaine de coureurs guadeloupéens de bon niveau dans cette catégorie.
Est-ce que tous ces jeunes seront encore sur le vélo d’ici un an ou deux.
Où est KABEL Yoan Ludovic par exemple ?

Au commentaire de certains, ils prennent toujours comme référence le cyclisme guadeloupéen, pour ne pas dire le sport guadeloupéen.
Jusque-là tout va bien.

A ceux qui pensent que le cyclisme guadeloupéen est à l’agonie, refrain déjà entendu maintes fois, je leur dirai que
les générations se suivent et ne se ressemble pas forcément.

Voir le résultat du challenge Antilles-Guyane Cadet et je crois que ça se passe de commentaires :

1 / Alrick Louisor (Guadeloupe) les 81,5 km les 2 H 19'52 soit 34'961 Km/h
2 / Alexandre Lachages (Club Région Guadeloupe)
3 / Paul Antoine Manicord (Excelsior)
4 / Mike Cléon (Club Région Guadeloupe)
5 / Julia Duverceau (EDS)
6 / Frédéric Bechet (Club Région Guadeloupe)
7 / Rogan Dabrion (JCA)
8 / Jean-Christophe Maran (Club Région Martinique)
9 / Dylan Sallayonel (Club Région Martinique)
10 / Melvin Magdeleine (USCG)
11 / Jérémy Viomesnil (PPN)
12 / Henrick Golitin (Club Région Guyane)
13 / Anthony Noyon (PDC)
14 / Ridchy Nemausat (RDA)
15 / Cyril Vindex (PDC)
16 / Brice Ponin (ACL)
17 / Marc Dyvande (PDC)
18 / Louis Jean Prajet (Club Région Martinique)
19 / Dimitri Gourdine (JCA)
20 / Medhym Mémorin (Club Région Guadeloupe)

Classement par équipe :

1 / Club Région Guadeloupe 47 pts
2 / Club Région Martinique 9 pts
3 / Club Région Guyane 1 pt

Source: APENNTOUCHENOULA.FR

yelloman

Messages : 151
Date d'inscription : 12/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

tr junior madinina 2013

Message  poupoune le Sam 4 Mai - 11:39

ka sa yé, lé pèp... quel sacrilege, de dire qu'on n'aime les gwadas, argument qui n'a pas sa place, il suffit de bien lire les commentaires et ne pas les survoler. c'est un defaut que nous avons, on prend juste un mot, on le travesti et wop le tour est joué, on ne va pas agir de cette facon là, toulongalé, il faut apprendre et sans etre donneur de lecons, je crois que c'est un peu de notre role de nous entraider.
Petite precision, "Kokangnè"= profiteurs, suceurs de roues, parasites, au velo, ceux qui cherchent a gagner sans donner de vrais coups de pedale et a qui bien souvent des supporteurs ou meme la presse leurs font "des honneurs", ce n'est pas leur faire injure en disant cela, c'est bien pour leur palmares perso, mais cela ne permet pas a notre cyclisme de progresser, on le voit des lors que les notres sont confrontés a des coureurs venant d'autres horizons et pourtant , ils ont un bon niveau, de tel comportement n'existe pas ailleurs, c'est la loyauté qui joue, on pedale a grande pompe et a la fin, ce sont les meilleurs du jour qui restent; an ja sav, sa on lo ka pansé: ka missié ka di la, toute gangné cé gangné, ay chyé..., eh ben, non, ca aussi c'est le respect du sport, mais c'est un autre debat.
Bisikleeet... Je reviens sur la "strategie", pour moi, c'est l'intelligence de course, les juniors de gwadas avaient les jambes, contrairement a ce qu'ils disent, car au classement, ils ont gardés les memes ecarts, sauf que Pruneau Jordy s'est fait piégé dans une descente, alors qu'il est bon descendeur, on nest pas obligé de gagner detacher pour etre victorieux sur une course a etape, si on fait le choix d'attendre dans les roues en esperant une faille des adversaires, c'est peine perdue, d'autant, qu'ils s'appellent, Leopoldie et Cidolit, en tout cas une belle lecon de cyclisme, vous avez constater comme moi, qu'il y avait un leader designé et un de rechange, un point c'est tout, cherchons pas des pretextes tout le temps, je rappelle que Locatin et Pruneau sont junior 2e année, et les deux gagnants sont 1e année, Florian seveur qui n'est pas un grimpeur, on le sait, enleve 2 etapes, il était cadet, l'an dernier , de meme que Dylan faussau(exc.). Il y a certes, la deception, mais il faut depasser cela, on trouvera toujours un coureur de gwada qui aurait pu et ou qui est plus fort, oui mais là, on est dans le domaine de la supposition, les faits sont la.
Une chose recurrente, au niveau des clubs de gwadas et meme en selection, ils ont qu'un leader et encore, je suis sympa et cela depuis une bonne dizaine d'année, excepté, gwada bikers ( de Ubeto...), donc a l'exterieur ca ne tient pas la route, sans jeux de mots, il suffit d'un pepin et c'est la tristesse, c'est a tout cela qu'il faut reflechir. on dit que bcp d'argent circule dans le milieu (nerf de le la guerre)
Rien n'empeche a des "mécènes" de renforcer quelques clubs, avec les meilleurs espoirs, un projet ficelé, sans pour autant se lancer dans le semi pro, les amateurs dans l'hexagone, a st domingue au venezuela ou ailleurs, ne gagne pas d'argent (je me comprends) et cela ne les empeche de rouler a 43, 45 de moy. sur le plat. ce qui aurait permis de tirer les autres vers le haut, c'est bien d'avoir des coureurs exterieurs, mais avec un projet et ne pas se contenter de faire d'eux les fers de lance de l'equipe, on a l'exemple du VCG de st martin, a la matinique qui a fait le show...
Le probleme se situe aux querelles de personnes, qui prennent le velo en otage pour etre bien vu, pour se mettre en avant, chacun veut representer son "quartier", son "nom" ils profitent de l'engouement que le velo suscite en gwada, c'est un milieu porteur, tout le monde veut y etre, on n'a qu'a voir et ecouter lors du" tour" certains commentaires, c'est lamentable! le hic, c'est que ceux qui veulent la place procedent avec les memes codes, c'est ca qu'il faut changer, mais on va y arriver, il faut continuer a nous former pour les rendre "Nèy".
Un sujet qu'on n'aborde jamais, ce sont nos commentateurs, surtout en gwada, combien de fois, et c'est deplorable, qu'on leur demande, le temps de course restant, d'un coup de baguette magique, ils répondent 30mn et 1h apres les coureurs sont encore sur la route, mais là, ce n'est qu'un exemple au hasard... ca corrobore un peu une situation, qui montre que l'on travaille dans "l'a peu près", la bonne volonté ne suffit pas toujours, que dis je, c'est leur metier, et faire étalage de sa maitrise de la langue de "Cesaire", ne couvre pas tout. apita lé zom




poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: Tour junior de la Martinique 2013,…, GP du conseil Général,…, Tour de Marie-Galante.

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 1 sur 6 1, 2, 3, 4, 5, 6  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum