[2014]Tour sénior de la Guadeloupe et de la Guyane

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

FAÏTES VOTRE CHOIX

Message  doubout le Mar 26 Aoû - 15:05

Faîtes votre choix

Doliprane, Lexomil, Morphine ou.......Politiquement Incorrect.

Le déroulement de la saison 2014 avec son verdict de juillet/aoùt avec la succession des différents tours pourraient inciter parmi ceux des plus passionnés à recourir à l'un des produits que j'ai cités tant le réveil aura été sans doute douloureux pour les plus naïfs. Bon, je leur souhaite plutôt d'essayer une autre approche, celle du politiquement incorrect qui est si peu appréciée dans tous les domaines chez nous y compris dans le sport et ici même sur ce site........!!!!

Moi, j'ai fait le mien depuis toujours, voir les réactions suscitées par beaucoup de mes commentaires. S'agissant du parti pris du politiquement incorrect, je vais aborder deux sujets qui ont été commentés récemment par d'autres contributeurs de ce forum.La notion de respect puisqu'il a été question du mauvais accueil de "NOS AMIS GUYANAIS",et de façon moins étendue je poserai le thème suivant quelle politique pour notre relève ? Ayant fait le constat "politiquement incorrect" que pour la quasi totalité du peloton sénior actuel il y a plus beaucoup à espérer à deux ou trois exceptions près.


Donc pour débuter :

1) Cette très chère notion de respect

Ce sujet part du constat qui semble partagé par certains que notre cyclisme ne serait pas respecté et en particulier par des territoires voisins de la martinique et de la guyane. Mais je pose tout de suite la question, notre cyclisme est il respectable ? Et je réponds tout de suite non, et ce pour deux raisons que je vais développer.

- Parce que notre cyclisme ne se fait pas respecté par les comités voisins
- Et aussi parce qu'en interne lui même n'est pas exemplaire, car il est maltraitant à la fois vis à vis des acteurs du cyclisme guadeloupéen y vis à vis des coureurs non locaux que nous accueillons

Parce que notre cyclisme ne se fait pas respecté par les comités voisins

Cela n'est pas nouveau, cela a commencé au moins sous l'ère chaulet. Deux exemples archi rabâchés ici même. Quand un président tolère que pendant au moins 6 ans le comité voisin même si c'est un de ses clubs qui en est l'organisateur organise un tour junior en invitant la sélection de la guyane, mais pas celle de la guadeloupe,ce qui n'est rien d'autre que de la discrimination ne monte pas au créneau et ne dit rien alors que ce même président lui invite à son tour junior l'équipe de ce comité qui le discrimine pour toute récompense......mais il paraît qu'il faut pas s'abaisser au niveau des autres et que nous sommes à l'avant garde du cyclisme antillo/guyanais m'avait on rétorqué ici. Je crois que nous sommes surtout à l'avant garde de la naiveté pour ne pas dire un autre mot commencer par n.....rie également.Quand en 2012 sur le plateau de Guadeloupe 1ère
Alfred Defontis dans des termes peu diplomatiques en direct devant franck duro alors responsable technique au sein du comité critique de façon frontale l'organisation du tour
et exige des excuses, notre pauvre directeur technique a du mal a faire front et bredouillequelques explications en l'absence sur le plateau du président chaulet absent (volontaire ?) et qui par la suite n'aura pas apporté une réponse surles médias au président Defontis qui a la limiteest dans son rôle même si le procédé est peu diplomatique.

Et maintenant un exemple s'agissant de la guyane.Quant à la suite de la victoire de ruffine au tour de guyane et que sa suspension pour dopage décelé sur une course a été connue pour une course en Guadeloupe, au grand prix des secrétaires compétition qui a eu lieu près d'un mois et demi avant le tour de la guyane, le président du comité de guyane lors du tour suivant sur les plateaux de guyane première avec la complicitéactive des "journalistes" de cette chaîne mais également de christophe bétard qui courait pour la sélection de meurthe et moselle (d'où peut être le lien avec ce qui a été rapporté par l'intervenant précédent s'agissant de l'équipe de l'ASPTT Lorraine puisqu'il s'agit d'un club de
la région de meurthe et moselle) se sont permis d'épiloguer et de salir ruffine en disant même qu'il leur avait volé la victoire, on peut dire ce que l'on veut ruffine n'a pas été
reconnu positif en guyane en dépit des contrôles qu'il a subi à ce moment là et l'attitude complice et les oeillades entre les guyanais (journalistes à l'époque de guyane
permière et du président thiver avec lesresprésentants de meurthe et mosellede l'époque dont bétard et son responsable montre à quel point côté guyanais, "le tout sauf la guadeloupe" dans les mentalités est à l'oeuvre préférant voir s'imposer un coureur de l'hexagone en l'occurence bétard que de voir un Guadeloupéen l'emporter.

On a vu personne monté au créneau, ni le président chaulet, ni même duro le DS de la sélection présent, les deux ne pouvaient pas ne pas suivre le journal du tour de la guyane le voir à la télé et voir cette entreprise à l'oeuvre.

D'ailleurs 2 ans après n'est il pas CROUSTILLANT de voir que notre président du comité de l'époque qui n'était pas monté au créneau à l'époque,aujourd'hui au prétexte d'avoir implanté les cafés chaulet en Guyane sponsorise une équipe de cycliste en guyane.....S'il était un acteur lambda je comprendrais car du point de vu commercial sa démarche est logique mais M Chaulet n'est pas "N'IMPORTE QUI" c'est l'ancien président sur plusieurs mandats du comité de la Guadeloupe, c'est quand même un symbole fort.

Imagine t'on une seule seconde que pour des motifs commerciaux purement personnels le président René yves Thiver du comité de Guyane, où même Alfred Defontis président du
comité de la Guadeloupe même s'ils devaient quitter la présidence de leurs comités sponsorisent au hasard l'USL, le VCS, ou toutes autres équipes de club en Guadeloupe, NON IMPENSABLE.

J'espère que M Chaulet qui donne de l'argent à un club guyanais à bien apprécié en retour l'accueil que ces mêmes guyanais ont réservé aux coureurs de son pays la Guadeloupe.......


Cet ex président du comité guadeloupéen de cyclisme est bien celui qui a intégré la motiondes présidents censée promouvoir la jeunesse cycliste guadeloupéenne, et on le retrouve
deux ans après entrain de financer la promotion de la jeunesse cycliste guyanaise de ses propresdeniers tout cela par intérêt personnel sans respect pour les fonctions qu'il a occupées auparavant.........

Même à perdre des opportunités commerciales on n'imagine pas ni Defontis, ni Thiver faire comme Chaulet.

Comment voulez vous que l'on nous respecte......

Pour parler de l'actuel président du comité ce qui me frappe c'est l'impression d'IMPUISSANCE; Il a bien essayé de hausser le ton, puisqu'il a menacé de retirer l'équipe déjà lors de la seconde étape, mais il ne l'a pas fait. Je crois qu'il aurait dû le faire. Quand on pense que notre comité invite 3 fois chaque année la sélection de la guyane lors des tours cadet, junior et sénior contre une seule invitation de notre sélection par le comite de la guyane car il n'existe que le tour sénior de la guyane, nous devrions être en
position de force face à la guyane, car elle a plus a perdre que nous d'une rupture des échanges, figurez vous que même avec cet avantage nous sommes incapable d'en tirer parti et nous faire respecter.


Mais comment peut il en être autrement si même à l'intérieur du cyclisme guadeloupéen le respect des uns et des autres n'est pas de mise.

- Une exemplarité en interne bafouée

Ce constat concerne à la fois les acteurs guadeloupéens, et ceux qui ne sont pas guadeloupéens et qui ont été maltraités par nous (apports extérieurs)

D'abord entre guadeloupéens La façon dont nous nous sommes déchirés et continuons à la faire autour d'une motion pensée par une minorité bruyante, et la brutalité avec laquelle ceux qui étaient à la manoeuvre à l'époque ont procédé pour l'imposer avec une certaine brutalité que l'on se souvienne du décès du dirigeant Kancel (paix à son âme) qui a eu une attaque en essayant de faire comprendre aux tenants de ce projet son caractère inique. Quand nos voisins voient cela, ils doivent se dire que si entre eux ils sont capables de se faire des coups pareils nous on peut y aller.......

Et quand de surcroît ils voient que nous sommes capables nous en Guadeloupe de prendre une motion qui se caractérise par le fait de donner un avantage à toutes les équipes sauf les équipes guadeloupéennes les seules touchées par une limitation des apports extérieurs ils doivent bien rigoler...........


Mais l'exemple de la guyane comme l'effet d'un miroir inversé à au moins une vertu, celle de nous mettre dans la peau de ceux qui sont victimes de préjugés et d'être maltraités. En effet ici et là y compris pendant le tour s'est développé un discours pas très accueillant pour les quelques apports extérieurs que nous avons. Je ferai remarquer pour parler des coureurs sud américains que ceux ci ont un bien meilleur comportement vis à vis de nous que nos "amis guyanais" voir de certains clubs de l'hexagone. Pour ma part j'ai eu le plaisir de rencontrer(et discuter aussi avec) au départ de l'étape de vieux habitants (départ) juan murillo, josé chacon, et j'ai salué nava, honnêtement ces messieurs sont d'une SIMPLICITE,d'une HUMILITE, et d'une SPORTIVITE.Avez vous entendu nava et murillo, pleurer et en particulier Murillo quand seul il a roulé plus de 80 kms avec un peloton dans son sillage, en comparaison du comportement des guyanais et desmeurthe et mosellan c'est plutôt la TRES GRANDE CLASSE, donc oui nos coureurs ont beaucoup
a apprendre à cotôyer ces coureurs en guadeloupe d'ailleurs l'intelligence avec lquelle nava à manoeuvrer est un PURE MODELE.......et je le dis nos Coureurs ont plus à gagner à couriren Guadeloupe cotôyant des nava et murillo,que d'aller courir en Guyane (Et d'ailleurs si nousétions ambitieux pour notre cyclisme au lieu de stigmatiser ces gens là, nous devrions profiter de leur présence pour jeter les bases d'échanges plus porteurs avec leur pays d'origine en vu d'une participation de nos coureurs au tour du vénézuéla et de celui de la tachira, d'où l'intérêt de bienaccueillir ces coureurs là car demain ce sera peutêtre eux qui faciliteront l'accueil de nos coureurs sur des grandes courses dans leur pays. D'ailleurs
quand on voit comment deux coureurs isolés qui ont fait toute leur saison seulement entre la guadeloupe et le vénézuela ont su battre les équipes européennes continentales, c'est bien la confirmation du haut niveau de ce cyclisme colombien et vénézuela que nous avons à nos portesplutôt que d'aller en guyane où on est mal acueillons devrait plutôt avoir l'ambition de faire le tour du vénézuela, de tachira, de colombie, je ferme la parenthèse).

D'ailleurs à cette occasion, j'ai pu voir de mes propres yeux M CHACON, collantles étiquettes sur le véhicule du Gwada BIkers comme pourrait le faire n'importe lequel d'un membre
ou aide de l'équipe. Mais qu'à t'on vu en Guadeloupe ces derniers mois, fleurir toutes sortes d'amalgames au parfum limite, contre ces gens aux seul prétexte qu'ils sont étrangers
ou non guadeloupéens.D'ailleurs que l'on nous donnedes preuves qu'un coureur non local se soit enrichi en courant en guadeloupe..... Ce lien d'un article publié le 12 mars 2014 par un média vénézuélien donc bien avant la victoire de nava au récent tour de la guadeloupe explique bien l'intérêt qu'ils trouvent à venir courir chez nous, il y est dit notamment par M Gonzalo Rey Munoz responsable de la filiale Tachira sport, filiale sportive de la LOTERIA DE TACHIRA, que la participation de ces deux coureurs en début de saison chez nous en Guadeloupe permet à cescoureurs de maintenir leur condition en prévision du début de la saison cycliste au vénézuela qui necommence qu'au mois de mai.Voici le lien http://luisaviles.blog.com/2014/03/12/doble-triunfo-para-corredores-loteros-en-guadalupe/

Pour illustrer le manque de respect qui règne en interne dans le cyclisme guadeloupéen, comment une direction technique et un président digne de ce nom ont pu valider
la non sélection de damien urcel dans la sélectiond e la guadeloupe junior pour le tour de la martinique ?
Avec de telles pratiques non seulement c'est une forme prononcée d'irrespect du travail effectué par le coureur, mais cet irrespect s'adresse également à l'encadrement technique du coureur qui lui a fait son travail.

DONC CONCLUSION PARTIELLE AVANT MEME D'ETRE VICTIME DES AUTRES QU'ILS SOIENT GUYANAIS ET MARTINIQUAIS ET AUTRE COUREURS NON LOCAUX COURANT EN GUADELOUPE, le cyclisme GUADELOUPEEN EST d'ABORD VICTIME DE SES PROPRES PRATIQUES QUI SE CARACTERISE PAR LES PRATIQUES DE COPINAGE ET LA MEDIOCRITE DANS LA REFLEXION, et l'ATTIRANCE POUR LA "MOTION MAGIQUE", comme si UNE "MOTION MAGIQUE" à elle seule pourrait régler les problèmes telle une "POTION MAGIQUE".

Illustration de cette MEDIOCRITE, la motion qui vise à garantir à l'origine d'avoir au minimum 5 guadeloupéens dans les clubs locaux au départ du tour. Question en quoi le fait d'avoir 5 guadeloupéens au minimum par club serait la preuve du niveau et du dynamisme du cyclisme guadeloupéen, c'est le genre d'idée qui porte sur un raisonnement bêtement quantitatif, mais qui ne dit rien du qualitatif, la vraie question c'est combien de coureurs guadeloupéens ont valablement le niveau (autrement raisonner en termes qualitatif) pour figurer réellement, à cette question, or cette question est absente de la motion. Et dire que cette motion a été voté par une majorité de diriigeants cela en dit long soit sur la médiocrité ambiante dans ce microcosme.

illustration, les martiniquais ont deux fois moins de juniors que nous, et leurs juniors eux arrivent à terminer l'épreuve des championnats de france, et SANS MOTION.


Dernier mot s'agissant de la médiocrité acceptée par tous y compris ici même sur ce site, QUI S'INTERROGE SUR L'ABSENCE DU DTN en GUADELOUPE. ENTEND ON OU A T'ON ENTENDU CES DERNIERES ANNEES LE DTN DE GUADELOUPE PRENDRE LA PAROLE RENDRE DES COMPTES SUR SON ACTION, SA POLITIQUE. NON ON PREFERE METTRE EN PREMIERE LIGNE DES TYPES AU VISAGE SYMPATIQUE A DES POSTES IMPORTANTS AU PLUS HAUT NIVEAU TECHNIQUE DU COMITE.

IL N'Y A PAS DE HASARD LES JUNIORS DE LA MARTINIQUE EUX SONT DIRIGES EUX PAR LE DTN MONSIEUR MICKAEL ROY, ET LES NOTRES, NOS JUNIORS PAR QUI SONT ILS ENCADRES ?, ALORS OUI CONTINUER A NOUS FAIRE CROIRE EN LA POTION, pardon dois je dire la "MOTION MAGIQUE".

Quelle politique pour la relève ?

je reviendrai peut être dans un prochain post sur ce thème.


Politiquement Incorrectement vôtre.









doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ANALYSONS PLUS PROFONDEMENT

Message  Michel Laventure le Jeu 28 Aoû - 19:50

Nous ne considérons pas qu'il y a manque de respect quand pour son tour junior la Martinique invite nos club en lieu et place de notre sélection. Bien au contraire, c'est la preuve d'une certaine crainte, du témoignage d'un certain respect. Cette façon de faire nous montre que ce comité voisin connaît très bien nos forces et nos faiblesses.Si nos différents club pensait à défendre un cyclisme guadeloupéen en allant à l'extérieur, cette pratique aurait-elle été un handicap? Un comité doit agir dans l'intérêt de son cyclisme et justement dans le cas présent, pendant six ans,cette pratique a mis les jeunes martiniquais en confiance, ce qui leur a permis de progresser. Aujourd'hui, il n'y a aucun obstacle à ce que nous présentons organisés en sélection. S'il faut faire une comparaison,cet exemple nous montre encore une fois qu'aveuglé par nos passions , nous oublions que seul l'intérêt de nos jeunes a de l'importance. Et nous l'avons déjà dit dans différents message; avant de se glorifier d'organiser un beau spectacle, soucions-nous de ce qui ferait la beauté du spectacle. En faite , s'il s'agit de confronter nos jeunes compatriotes à des visiteurs , le devoir des responsables est d'explorer et d'exploiter tous les moyens pour une confrontation bénéfique et équitable qui ne tourne pas en un amusement au détriment des nôtres.Nous restons persuader par exemple qu'une sélection préparée avec un consensus de tout le monde cycliste,au tour de la Guadeloupe, changerait radicalement l'avenir de ce cyclisme.Et comme nous l'avons déjà dit , le plus gros obstacle c'est l'égoïsme dans ce milieu. Chacun pense à son clocher, à son petit club. Pour aller plus loin; nous entendons souvent parler de motion scélérate et tout ce qui s'en suit. Si cette motion a été portée par de mauvaises mains, dans l'esprit, on ne peut que saluer cette démarche. Si on donne la possibilité à chaque club d'engager un coureur non issu de la formation locale, n'est-ce pas pas largement suffisant pour que ces club qui sont des associations accomplissent largement leur objet? Si nous comprenons bien, il vous faut des club avec autant d'apport extérieurs possibles pour briller pendant notre grande fête du mois d'Août...? C'est possible... Créez des club Continentaux !
Et même là, vous avez des limites, vous avez des quotas contrôlés par l'UCI. Non, ce n'est pas ça que vous voulez? Nous avons compris . Dans la grande tradition des cocagneurs, vous aurez aimé constituer un combo qui aurait le potentiel d'une équipe continentale mais qui se dispenserait de toutes les contraintes administratives auxquelles font face nos différents invités. Il faut savoir qu'une équipe continentale
est une entreprise et le label continental est obtenu quand on donne la preuve d'un budget donnant les moyens participer aux différentes épreuves continentales et comprenant un minimum de personnel déclaré.
Nous rejoignons tout a fait Karl 971 quand il dit que nous avons les matériaux nécessaires et que c'est la volonté d'occulté les compétences qui met notre cyclisme dans cette situation. Nous irons même plus loin. Comme modèles et exemples nous avons des guadeloupéens qui auraient pu servir de référence. Nos jeunes ont à tirer du bon chez tous ceux qui passent chez-nous. Si nous parlons cyclisme, nous avons cherché et nous constatons que la participation des vénézuéliens au tour de France, plus grande compétition sur route, est rare sinon un qui
a abandonné à la 17 ème étape du tour 2012 nous croyons. En tous cas, la carrière de ce coureur qui a brillé surtout en Italie a été jalonnée
d'affaires de dopage qui ont mis fin à son contrat professionnel. Nous voulons bien que nos jeunes prennent exemple sur le comportement calme et respectueux de nos hôtes vénézuéliens mais ça ne nous empêche pas d'être lucide. Sportivement parlant, nous avons vu deux guadeloupéens au tour de France, l'un issu de la formation locale et l'autre de la diaspora . Tous deux ont terminé leur épreuve après l' avoir animé quand leurs moyens le permettaient et ceci, devant des millions de spectateurs à travers le monde. Quoi vouloir d'autre?
Pour répondre à d'autres observations; si dans notre tradition orale nous pensons que tout peut se régler que par la parole, par des joutes verbales, sachez que le silence a également toute sa force. C'est preuve des fois d'une certaine dignité. Dans le cas présent cela peut signifier..."Parle toujours, un jour ça se réglera à la pédale". Mais, hélas...dans ce pays , nous avons pas tous le même niveau de conscience.

Michel Laventure

Messages : 46
Date d'inscription : 21/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

RESTONS LOGIQUES

Message  doubout le Jeu 28 Aoû - 21:59

RESTONS LOGIQUES


Très intéressant à plusieurs titres,mais surtout révélateur des impasses idéologiques dans lesquelles notre cyclisme s'est fourgué..



1) Cela confirme bien mon propos, un cyclisme qui se laisse dicter par le comité voisin des règles qui ne servent que l'intérêt du cyclisme voisin ne se respecte pas. Depuis quand devons nous soumettre à un objectif étranger à notre intérêt ? je laisse chacun juger de la pertinence d'un tel propos et d'un tel raisonnement porté semble t'il par un collectif.....

2) En toute rigueur vous devriez dans ce cas là aller au fond des choses et vous ne le faîtes contrairement à la belle promesse inhérente à votre intitulé, et dire sur la mêême base sur laquelle vous avez défendu la pratique "respectueuse" selon vos termes des martiniquais de protéger leurs juniors et leurs donner confiance en n'invitant que nos équipes de clubs pendant un certain nombre d'années, et bien vous auriez dû poursuivre le même type de raisonnement concernant le tour sénior de la guadeloupe, Où nos associations (clubs) se retrouvent en face d'équipes continentales? où est la logique ?

Raisonnement d'autant plus surprenant que vos arguments suivants sont en contradiction avec le premier et notamment vous évoquez la notion d'équité;

Mais il ne faut pas confondre équité et égalité, ce n'est pas sous prétexte qu'un cyclisme est prétendument supérieur à l'autre que les règles ne doivent pas être les mêmes pour tous le monde.
Le SPORT ce n'est pas l'égalité des forces en tant que tel, mais l' égalité des règles, c'est cela la définition de l'équité.

3) Il faut avoir de la suite dans les idées et une certaine cohérence dans la pensée, vous trouvez normal chez les juniors que les martiniquais adaptent leur choix d'invitation vis à vis de nous (seulement nous d'ailleurs au passage) pour ne pas mettre en difficulté leurs propres coureurs en termes de niveau, et vous trouvez logique que par une motion on accorde nous guadeloupéens un avantage à des équipes étrangères qui par définition ont déjà un statut supérieur et un niveau supérieur à nos coureurs sélection ou pas car elles ne sont pas soumises aux règles de la motion!!!!

Le fait d'avoir une sélection ne change rien à l 'affaire sur le principe.

Où est la logique, et la cohérence et la continuité dans votre pensée, ?

3) il est faux de dire qu'il est nécessaire de créer des clubs continentaux pour avoir des apports extérieurs, ni le règlement de la FFC ni la réglementation UCI ne le stipule. Et il est possible d'avoir ces apports extérieurs sans la lourdeur budgétaire et administratives inhérents au statut d'équipes continentales, vous devriez vous en réjouir.

4) Vous évoquez le modèle associatif pour parler de nos clubs, mais vous en respectez pas ce modèle, car vous voulez imposer un modèle unique à l'ensemble des clubs, or j'avais cru comprendre que les associations étaient libres de définir leurs moyens et leurs objectifs.

5) J'abordais la notion de respect absente dans le cyclisme guadeloupéen, et votre contribution rend un hommage bien involontairement bien sûr à mon propos, car en "décrétant" du haut de votre haute instance portée par un collectif que ceux qui ne pensent pas le vélo comme vous sont des cocagneurs vous illustrer de façon caricaturale mon propos, donc je ne répondrai pas évidemment à la caricature.......
Néanmoins permettez moi de vous dire devrait on considérer boris carêne comme un cocagneur ou qu'il a remporté le tour 2011 à cocagne selon votre logique ? Car il faut rappeler qu'il a remporté le tour 2011 entouré d'un seul coureur issu de la formation locale sablon, les 4 autres n'étaient pas issu de la formation locale. De même carêne doit il sa victoire au tour à une équipe combo ?

6) les deux exemples guadeloupéens que vous citez avec beaucoup de facilité ont acquis ce niveau en fréquentant très jeunes des équipes dont la composition correspond à votre définition (label) du combo. Vendée U qui est une entreprise donc qui veut surtout des résultats recrute sur toute la france et à l'extérieur des jeunes prometteurs donc tous ceux qui atteignent le haut niveau ne sont pas tous issus de la formation initiale locale comme vous l'entendez, et donc si on regarde la structure de son équipe phare elle remplirait la condition d'équipe combo.

Mais c'est justement ce combo qui vous semble détestable qui a produit les seuls et trois premiers guadeloupéens au niveau qui vous ravît, alors le combo est il si détestable en soi ? Peut être que vous et votre collectif êtes vous plus compétent que bernaudeau, le seul à a voir permis à ce jour l'arrivée de guadeloupéens à ce niveau dans un cadre où les coureurs viennent de régions différentes.

Bernaudeau est il un cocagneur également ? Il n'est pas interdit de faire de la formation initiale et par ailleurs vouloir renforcer son équipe.


Mais non en Guadeloupe on n'aime pas la différence, il faut que tous les clubs se ressemble cela doit être le 5+1.

doubout

Messages : 184
Date d'inscription : 30/12/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

PROPOS CONFUS

Message  Michel Laventure le Ven 29 Aoû - 16:58

Vous n'avez pas compris notre définition de combo et vous faites des des parallèles inappropriées. La lecture de notre message
par des contributeurs non obnubilés par la seule satisfaction de leur club mais par l'avancée du cyclisme guadeloupéen serait plus enrichissant pour l'avancé d'un débat. Nous allons arrêter là, puisqu'il s'agit de radoter, de répéter les choses quand vous, vous avez tout le loisir de disparaître, vous faire oublier plus d'un mois quand des réalités vous sont assénées d'une façon implacable.

Michel Laventure

Messages : 46
Date d'inscription : 21/10/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2014]Tour sénior de la Guadeloupe et de la Guyane

Message  nini le Lun 1 Sep - 10:52

Est-ce que quelqu'un a les 1er résultats de Boris Carene dans l'équipe luxembourgeoise?

nini

Messages : 210
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

an woulib lébwa kwasé

Message  poupoune le Lun 1 Sep - 11:01

kamodèwo: Kermesse du grammont en Belgique le 27/8/14 plus de 4h15 de course, pas de precision sur le kilometrage, ni sur la moyenne, en tout cas + de 150km avec de belles bosses, d'apres certaines infos belges, Boris Carene termine dans le peloton, classé 40e sous les couleurs de son nouveau club luxembourgeois "Differdange"
28/8/14 Jayson rousseau a également repris du service, car malade n'ayant pas pu participer au championnat de France espoir, il termine 12e a 3mn sur une course toutes categories.
il était aligné sam. 30/8, pas encore de resultat
En Gwada, ils ont repris les "tours de paté de maison", traduction: "lantou a caz"
A pita

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Toujou douvan

Message  poupoune le Mer 3 Sep - 11:43

Kamo byen grillé: Tour du frioul(friulli) en Italie classé 2/2 sur 5 etapes
L'equipe Differdange est presente (Dakteris-Bihel-Carene-Guzman_Corrado)
1ere etape 110km, moy.45km/h, victoire de Dakteris, Carene termine dans le peloton a 3,23mn, classé
34e en cie de Bihel
Le CLM du matin sur 20km, remporté par une equipe italienne, Differdange termine a 1,56mn; du coup c'est un italien qui occupe la tete, Bihel et Carene dans le meme temps a 5,14mn
a pita

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Bef douvan bwè bon dlo

Message  poupoune le Mer 3 Sep - 16:32

3/9/14 Tour de Friuli 2e etape 170km moy. 42km/h
Boris Carene termine dans le groupe de tete, classé 19e en cie de Cesar Bihel et Lampa corrado, deux coequipiers, 13 secondes les séparent du vainqueur.
Janis Dakteris fini a 2,35mn et Guzman a 7,55mn
General: ils passent de la 105e a la 38e-39e-40e place, respectivement a 5,14mn dans le meme temps, tandis que Dakteris retrograde a la 13e place a 4,13mn
an chapé

PS: Lorenzo Manzin 20ans (Reunion) est passé pro comme prevu, il a integré l'equipe de la FDJ pour deux saisons, 4e du tour de la reunion 2012 juste derriere Greg Blondin (2e), vainqueur l'année suivante et inscrivant a son palmares quelques victoires et des places d'honneur dans l'hexagone cette saison
D'ailleurs pour sa premiere course pro, il termine 4e, victoire de l'anglais Marc Cavendish au sprint
an pété'y

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

L'impayable Alfred Defontis + analyses

Message  yelloman le Jeu 4 Sep - 7:51

Dans un interview accordé à France-Antilles Martinique, l’impayable Alfred Defontis à encore pris ses aises avec les résultats du cyclisme martiniquais.
Je me permets un copier-coller d’une partie de l’interview.
http://www.martinique.franceantilles.fr/actualite/sports/alfred-defontis-president-du-comite-regional-cycliste-de-martinique-je-suis-tres-fier-de-nos-resultats-267682.php

[F-A :Vous revenez du Tour de Guadeloupe avec un résultat plus que satisfaisant pour notre sélection, et plus singulièrement
avec Cédric Eustache classé 4e au général et meilleur Antillais. Pensiez-vous être à pareille fête au départ de ce Tour réputé difficile ?

A.Defontis : Nous savions que nous avions des atouts pour être sur le podium, je pensais au fond de moi gagner ce Tour.
Avec l'état d'esprit qu'avaient les coureurs au Tour de Martinique, on pouvait raisonnablement atteindre
cet objectif, mais les circonstances se sont mêlées, il ne faut pas cracher sur ce résultat. On a loupé la première étape, que cela nous serve de leçon pour l'avenir.
Je suis très fier de nos résultats et du travail fourni par la commission technique dirigée par Christian Rocher
qui prend à bras-le-corps sa mission, d'où le bon fonctionnement de notre sélection.
Fini les galères en Guadeloupe, nous avançons dans nos structures et l'évolution se traduit par des résultats très positifs pour toutes nos sélections.

Pour rappel, l'équipe féminine remporte le Tour de Guadeloupe, nous avons le cadet Dylan Sallayonnel qui s'adjuge lui aussi le Tour
de l'île sœur, chez les juniors on remporte quatre victoires d'étapes (dont trois pour Florian Seveur) sur six avec à la clé
un podium pour Eddy-Michel Lassource et une victoire sur le contre-la-montre. Une superbe année pour notre cyclisme et ce n'est pas encore terminé.]

Alfred Defontis déclare sans réaction des journalistes que l’équipe féminine de la Martinique remporte le tour de Guadeloupe 2014. Certes la Martinique a eu de bons résultats en 2014, mais faut pas trop exagéré non plus.

Pour information, voici le classement général final.

1  FRA19940304 MALET Sophie ILE DE France 4:12:04,90
2  FRA19870305 MARTIN Honorine ILE DE France 4:13:24,84    0:01:19,94
3  FRA19880530 ALEXANDRINE Mélissa CLUB MARTINIQUE 4:13:33,11    0:01:28,21
4  FRA19740831 AURELA Marie Chantal U. CYCLISTE MOULIENNE 4:13:54,34    0:01:49,44
5  FRA19751031 THEOPHILE Sylviane J. CYCL. ABYMES 4:14:08,41    0:02:03,51
6  FRA19810903 DIBANDI Madeleine ILE DE France 4:14:18,05    0:02:13,15
7  FRA19950227 VALENCE Tracy CLUB MARTINIQUE 4:14:21,70    0:02:16,80
8  FRA19740510 MARTINEZ Christel A.S.C. VETIVER 4:14:26,54    0:02:21,64
9 FRA19930212 PRETESEILLE Ingrid ILE DE France 4:14:44,05   0:02:39,15
10  FRA19780910 MAMAMBY Cindy A. CYCL. LEVANT 4:16:12,17  0:04:07,27

Comme je l’ai toujours dit, quelques soit la compétition et même pour un concours de pets.
A partir du moment que la Martinique termine devant la Guadeloupe, ils ont l’impression d’être champion du monde. Si j’ai bien compris, à partir de la même analyse, c’est Cédric Eustache qui remporte le tour de la Guadeloupe sénior 2014.
Je rappel également, qu’on a déjà eu comme premier antillais au tour de la Guadeloupe d’autres martiniquais, Franck Ephestion par exemple et un guyanais en la personne de Christophe Cospar.

Quand un guadeloupéen gagne une compétition en Martinique, on en fait pas tout un plat.
Je prends pour exemple, le dernier carifta games en athlétisme, ou la Martinique n’a pas ramené une seule médaille d’or sur son propre sol. Du côté de la Guadeloupe (3 médailles d’or), rien d’extravagant ni au niveau médiatique, ni au niveau de la population.
Je vous laisse imaginer le contraire.

Par ailleurs, je ne comprends toujours pas pourquoi on parle de premier antillais uniquement au tour de Guadeloupe et jamais au tour de Martinique. Si quelqu’un à la réponse….

J’avais fais une analyse sur le tour de Martinique sénior ou j’avais dis que les 3 premiers coureurs martiniquais ne sont pas de martinique ou ne courent pas toute l’année en Martinique (double appartenance).
Concernant le coureur cadet Dylan Sallayonnel, idem, il porte les couleurs du MadininaBikers et de la sélection Martinique, mais court l’essentiel de ces courses sur le sol hexagonal français.
On a fait appel à lui pour le tour cadet en Guadeloupe, mais aussi pour le challenge cadet Antilles-Guyane.
N’a-t-on pas mis là en place un système qui utilise le system hexagonal français pour venir briller sur le plan local.
Ce qui cache sur le plan local (Guadeloupe et Martinique) un manque criant de savoir faire.
Car si on enlève ces coureurs en double appartenance, donc avec des conseillers et DS, hors système local. Qu’en reste t-il ?
Ces exemples pointent du doigt là où le cyclisme antillais pèche : la formation, l’encadrement, le suivi des coureurs,…etc

PS : Lorenzo Manzin a terminé derrière Grégory Blondin au tour de la Réunion 2012, mais était en catégorie junior en double appartenance avec Nantes Atlantique.
Il gagne ce tour l'année d'après.
Autrement dit, il s’était déjà pris en charge très tôt, dans l’optique de passer PRO.

yelloman

Messages : 151
Date d'inscription : 12/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Zot ja sav...

Message  poupoune le Jeu 4 Sep - 16:33

4/9/14 Tour Friulli, 3e etape 165km moy. 46,6km/h
Bihel-Carene terminent dans le groupe de tete, classés 16e et 23e a 14sec, Corrado a 32sec, Guzman a 44sec, Dateris a 51sec
General: Dakteris 26e a 4,50mn, Carene et Bihel 34 et 35e toujours a 5,14mn, Corrado 37e a 5,32mn et Guzman 69e a 13,15mn.
A propos d'Alfred defontis, il n'y a pas grand chose a redire, qu'il affirme ses ambitions n'a rien d'anormal, il a toujours été un peu présomptueux, meme en tant que coureur, ceci dit, il faut qu'on sorte de la condescendance, on apprend tout le temps et que le cyclisme martiniquais progresse, tant mieux, c'est aux Gwadas de faire ce qu'il faut pour faire evoluer la discipline.
Le challenge d'Eustache c'était de terminer 1er antillais, honneur a lui, puisqu'il a reussi son pari: "ha'y chyen men di dan a'y blan", mais dans le contexte du tour classé 2/2, pour Carene ou Turpin cela n'a pas de sens car ils visaient la 1ere place, d'ailleurs quand Eustache était laché en montagne, ces derniers ne cherchaient pas a grapiller la place, cela dit, ils etaient moins bien physiquement.
Concernant Sallayonel Dylan, il n'y a que cette année qu'il effectue des déplacements vers l'hexagone, sinon toute la saison il était en Martinique, il était cadet 1ere année l'an dernier, en tout cas ces confrontations a l'exterieur lui font du bien, il maitrise le rythme des coureurs hexagonaux, ce qui manque en Gwadas, car nos coureurs ne pensent qu'a gagner et en cela ils sont encourager par des gens de bonne volonté mais incompétents en matiere de cyclisme, non formés pour la plupart, la base doit etre chez les jeunes, a qui on donner les bonnes instructions.
Rien ne nous empeche de faire pareil que nos voisins, au lieu d'etre dans des "querelles de clocher" avec des clubs qui vegetent et qui n'apportent rien a notre cyclisme, ils pensent tous créer des champions, au lieu de faire un regroupement avec les meilleurs jeunes, peu importe leur provenance, cesser de gaspiller de l'argent pour des futilités et la "bombance" ou juste pour "faire un coup", comme cela avait été le cas en 2014 avec Boris Carene, le projet du club de DN1 en 2011 était bon, mais mal penser car fait dans la precipitation, il y a des formules qu'on peut mettre en place avec des jeunes entre 15 et 19ans etant scolarisés, nous avons suffisamment de gens et les structures pour les suivre sur l'année mais il faut la volonté pour sortir dans le "folklore".
PS: a propos de Lorenzo manzin, c'etait l'evidence meme concernant sa categorie, ce qui en plus demontrait ses qualités a 18ans
an chapé......


poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2014]Tour sénior de la Guadeloupe et de la Guyane

Message  yelloman le Ven 5 Sep - 11:26

Je ne pense pas me tromper en disant que le cyclisme guadeloupéen est plutôt moteur en matière d’idée et d’initiatives, bon an mal an.
Les coureurs en double appartenance, ou évoluant dans les clubs français ne date pas d’aujourd’hui.
Sans remonter à l’époque Pauline, Claire Valentin.
José Delos et Bruno Zadigue, 2 Sainte-Rosien qui ont terminés tous les deux, 3ème du championnat de France et ont intégrés les clubs français
à la fin des années 80, ainsi que l’équipe de France junior.
Idem pour les ansois, Gène Molière, Régis Maréchaux, Philippe Palmiste qui étaient tous les deux au CAM Aubervilliers.
Tout ça pour dire qu’on n’a pas à imiter quelque chose dont on est l’initiateur.
Vous pouvez aussi le vérifier dans l’organisation des compétitions.
Le challenge cadet existe grace à une initiative Gwada, sans oublier les différents tours
Sénior, junior, cadet, féminin et je dirais même que les 6 jours du crédit agricole ont même été copié.
Guerre de clocher dans un sens et pas dans l’autre… bizarre.

Pour ce qui est du constat, envoyer des jeunes à l’extérieur, ou qui part de leur plein gré, est une bonne chose.
Mais, si un petit nombre se sente concerné, on ne pourra pas faire voyager, 50 à 60 jeunes.
Ce système cache misère n’est pas viable à long termes.
Donc, il est préférable de former les cadres, qui à leur tour forme et transmette leur savoir.

yelloman

Messages : 151
Date d'inscription : 12/10/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Former des cadres

Message  KARL971 le Ven 5 Sep - 14:42

Lire qu'il faut former des cadres ça ma fait plaisir
Et sourire
Quand je pense à ce jeune entraîneur arrivé à Orange qu ici à fait l objet de tant d attaques , quand je le prenais comme exemple( alors que je le connais pas personnellement et que lui n à rien demandé) pour dire que c était une très bonne chose pour notre cyclisme que de jeunes techniciens comme lui viennent travailler chez nous.....
Restons sur sur son exemple
Il a connu le haut niveau amateur en courant en DN1, il a fait des études , à connu le laboratoire de Frederic Grappe entraîneur de la FDJ , et il fait lui même une thèse sur l entraînement ....
On peut considérer que ce gars il connaît le vélo de l'intérieur , et aussi ce qu est la formation....
Mais qui a essayé de discuter avec lui de voir ce qu il avait en tête de lui proposer de réfléchir à un projet pour faire travailler nos juniors, pour conduire des séances de formation avec les entraîneurs ?
Personne
Ça serait si simple, d'organiser des regroupements toute l année des octobre quand va reprendre la préparation
Lui proposer de bosser avec des groupes de 8/10 coureurs en présence de leurs coachs .....
Ça serait si facile de lui confier une sélection juniors ou espoirs à préparer l hiver à faire rouler en course à encadrer en Europe .....sur quelques courses, avec des moyens mutualisés , CR et clubs....
Mais je m'égare
Lui il n à rien demandé
À lui on a rien demandé
Et,
La formation n existe pas
Les sélections n existent pas ( sauf la veille du championnat de. France )
Et nous on écrit sur la susceptibilité des uns ou des autres....! Et on compte les places au classement général pour savoir sinon est plus bon ou plus meilleur
Au fait
Qui peut me dire s il y a des courses encore et des résultats ?
Pas le site du CR.......

KARL971

Messages : 145
Date d'inscription : 03/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Tototo....

Message  poupoune le Ven 5 Sep - 18:06

5/9/14 Tour du Friulli(Italie): 4e etape 161km, moy 41km/h
Boris Carene termine dans le groupe de tete a 52sec, classé 17e

Bihel et Corado 27 et 28e a 4,47mn
General: Carene est 18e a 5,37mn
Bihel et Corrado 25e et 26e a 9,32mn
Dakteris et Guzman a 18mn et 28mn

Kamofwans:
3jours de Cherbourg du 5/9 au 7/9/14
1ere etape 155km en 3h21mn
victoire de Plouhinec, Pierre Lebreton 38e a 2,10mn
Jayson Rousseau 67e a 3,06mn (Team-peltrax)

a pita

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2014]Tour sénior de la Guadeloupe et de la Guyane

Message  Juju 97 le Sam 6 Sep - 21:39

Bsr. Vous parlez souvent de jeunes qui devraient partir ou critiquez des jeunes qui ne sont pas restés dans l'hexagone. Mais savez vous combien cela coûte aux parents pour les jeunes qui partent d'eux même, car ils ne sont pas pris en charge par le club. Ce sont les parents qui doivent subvenir à tout leur besoin. S'ils sont logés par une bonne âme du club, cela ne va pas bien souvent plus loin. Dans certain club, Les parents doivent déjà payer 50% du velo qui est encaissé tout de suite et quand on sait qu'un velo coute mini 5000€, tout le monde ne peut pas se le permettre. Ils doivent envoyer de l'argent chaque fin de mois pour leur enfant. Quand on sait que le velo est un sport de riche pratiqué par des pauvre.... Demandez aux parents de ceux qui ont eu l'expérience des nouvelles. Par exemple aux parents du jeune Junon. C'est bien beau de dire qu'ils devraient partir ou pourquoi ils sont de retour aussi vite. Oui pour l'expérience à l'extérieur, mais pas dans n'importe qu'elle condition.

Juju 97

Messages : 67
Date d'inscription : 06/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2014]Tour sénior de la Guadeloupe et de la Guyane

Message  Juju 97 le Sam 6 Sep - 22:06

Bsr. Vous parlez souvent de jeunes qui devraient partir ou critiquez des jeunes qui ne sont pas restés dans l'hexagone. Mais savez vous combien cela coûte aux parents pour les jeunes qui partent d'eux même, car ils ne sont pas pris en charge par le club. Ce sont les parents qui doivent subvenir à tout leur besoin. S'ils sont logés par une bonne âme du club, cela ne va pas bien souvent plus loin. Dans certain club, Les parents doivent déjà payer 50% du velo qui est encaissé tout de suite et quand on sait qu'un velo coute mini 5000€, tout le monde ne peut pas se le permettre. Ils doivent envoyer de l'argent chaque fin de mois pour leur enfant. Quand on sait que le velo est un sport de riche pratiqué par des pauvre.... Demandez aux parents de ceux qui ont eu l'expérience des nouvelles. Par exemple aux parents du jeune Junon. C'est bien beau de dire qu'ils devraient partir ou pourquoi ils sont de retour aussi vite. Oui pour l'expérience à l'extérieur, mais pas dans n'importe qu'elle condition.

Juju 97

Messages : 67
Date d'inscription : 06/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2014]Tour sénior de la Guadeloupe et de la Guyane

Message  nini le Mar 9 Sep - 8:09

Dire qu'il faut copier ce que font les voisins alors que les coureurs guadeloupéens sont les 1er à tenter l'aventure
et aussi les 1er à courir hors de leur région:
-Saturnin Mollia, en nouvelle calédonie, où on lui avait proposé un contrat PRO.
-Alain Paulin, est revenu en Guadeloupe avec un contrat PRO dans les mains, préférant être une stars local que porteur d'eau dans une équipe PRO.
-Claire Valentin, avec l'équipe italienne POLTI, refus de sa part, car ce qui avait été dit, n'était pas écrit sur le contrat, qui était écrit en italien.
-Christian Merlot, membre de l'équipe de France junior, avait refusé une équipe française PRO et était revenu en Guadeloupe.
-Gène Molière avait tenté  l'aventure PRO, sans succès
-Bruno Zadigue également.
Pour José Delos, je ne suis pas au courant.
-Palmiste et Maréchaux c'est connu, eux aussi avait tenté, sans succès.
Seuls Rony Martias et Yohann Gène ont réussi.

Donc, c'est pas aujourd'hui que les guadeloupéens tentent ailleurs, ce que d'autres essayent que maintenant.
Je souhaite bon courage à Manzin Lorenzo.
Je pense que Yohan Gène et Kevin Reza ont fait sauté une barrière et maintenant beaucoup de coureurs originaire d'Afrique
(pour ne pas dire à peau noire) tentent l'aventure.
Au moins les coureurs GWADA ont réussi ça.
Et je leur rend un grand hommage pour ça.
Vu le coût d'un voyage en province française pour un sportif, ainsi que le coût de l'équipement.
Il est impossible d'envoyer tous les jeunes se former en France.
Déjà avec une sélection pour la DN1 c'est difficile. Alors, les jeunes je vous dis pas.
Donc, la solution est évidente: Former sur place.

nini

Messages : 210
Date d'inscription : 29/09/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2014]Tour sénior de la Guadeloupe et de la Guyane

Message  Juju 97 le Mer 10 Sep - 5:11

Salibur, c'est un pur matheux, il a du faire un choix cette année. Que voulez vous, tout le monde ne peu pas être un Lebreton. Et même Lebreton a du faire un choix cette année, car cette année était sûrement plus importante et plus compliqué pour lui.

Juju 97

Messages : 67
Date d'inscription : 06/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

ENFIN UNE NOUVELLE INTERESSANTE

Message  KARL971 le Jeu 11 Sep - 6:49

Lu dans le journal :

Les travaux de rénovation de la piste du Vélodrome Amédée-Detraux se poursuivent. Fin programmée le 30 septembre, à 15 jours de l'événement.
La dernière ligne droite est lancée dans les courbes du Vélodrome Amédée-Detraux de Baie-Mahault. La piste doit être rénovée pour le 30 septembre, soit 15 jours avant le début des championnats d'Europe de cyclisme sur piste (15 - 19 octobre). « On n'a pas la possibilité de perdre du temps mais il sera livrée quand il le faudra » , assure Vivien Lubczanski, directeur des affaires sportives à la Fédération française de cyclisme (FFC), venu en Guadeloupe quelques jours pour faire le point sur tous les aspects de l'organisation. « Les travaux ont commencé depuis une quinzaine de jours. Le grand nettoyage a été fait » , complète Philibert Mouëza, le président du comité régional de cyclisme. Désormais, la piste doit être refaite avec de la résine pour boucher les trous. Ainsi, fin septembre, un géomètre expert d'une entreprise locale sera accompagné des experts de la FFC et de l'Union européenne de cyclisme pour réaliser le traçage précis des lignes.

C'est super, pour une fois ils seront dans les temps
.... ou presque
.....
LU SUR LE SITE DU COMITE FIN 2013

Actu piste
Travaux piste janvier 2014

Le début des travaux pour la piste est prévu pour janvier 2014.


Comme quoi faut jamais desesperer

KARL971

Messages : 145
Date d'inscription : 03/02/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Je demande la main oubyen an ka pran'y san mandé?

Message  poupoune le Jeu 11 Sep - 19:11

Kamonef: Finalement tour du Friulli(Italie) pro 2.1
5e etape le 6/9/14: 125km a 45km/h, le peloton termine groupé
General: Boris Carene fini 17e a 5,37mn tandis que le 3e du general termine a 3mn,
cela demontre la belle performance de Carene

-3jours de Cherbourg 5/9 au 7/9/14
4e etape 160km en 3h45mn, bonne moy.
Samuel Plouhinec termine dans le groupe tete et Pierre Lebreton a 48sec, Jayson Rousseau fini dans le peloto a 3,05mn
General: Plouhinec 2e a 4sec, Lebreton 55e a 7,38mn et Rousseau 65e a 10,51mn
le 7/9/14 Gp de Carcassonne 150km, Cédric Eustache était engagé, mais absent au classement, pas plus de detail, partant ou non?
Le 11/9/14 Kermesse pro Izgem 2.1 en Belgique 163km, Boris Carene comme dab, termine dans le peloton, classé 79e, l'equipe Differdange était composé de Kaupas(2)-Guzman Sobrino-Carene

Cette derniere est alignée ce Dim14/9 sur le tour du Doubs(France) 1.1, 185km avec la presence du Team Europcar(Gene...), Carene ne faisant pas partie pour l'instant de l'effectif on retrouve :Bihel-Kaupas-Dakteris-Coenen...

Gwada: saison terminée pour Nicholson(UVN), il a ete renversé par un chauffard alors qu'il était a moto,
jambes cassées, je lui souhaite un prompt retablissement pour 2015
an chapé lé pep

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Toujou la, lé pep

Message  poupoune le Sam 13 Sep - 17:02

13/9/14 Tour du jura suisse 188km classé 2.1, vit. 42km/h de moy.

Boris Carene termine dans le groupe de tete 7e a 22sec., dans le meme temps on retrouve: Remi Di-Gregorio et Clement ST-Martin (VC la pomme Marseille)
Le vainqueur c'est Kevin Ledanois (equipe de France espoir)
Ses coequipiers terminent bcp plus loin
-Guzman et Corrado a 10mn
-Milan jimenez a 13mn
le reste de l'equipe a abandonné: Bihel-Dakteris-Coenen-Sobrino
Je rappelle que l'equipe Differdange est alignée demain 14/9/14 sur le Tour du Doubs 185km, comptant pour la coupe de France des clubs pros avec pratiquement les memes coureurs, excepté Carene qui n'est pas dans la liste, j'espere que c'est un oubli enfin... on verra
En tout cas, le cher "Bobo" doit etre ravi d'etre dans son element, il realise enfin son reve et de fort belle maniere, Woulo pou'y, cela doit le changer des "lantou a kaz" a 120-130km et "des suceurs de roues"
14/9 Ronde mayennaise 157km, Jayson rousseau est aligné en cie de Plouhinec- Lebreton...
a pita lé pep

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2014]Tour sénior de la Guadeloupe et de la Guyane

Message  Juju 97 le Dim 14 Sep - 14:28

Cela prouve qu'il n'est jamais trop tard pour bien faire et vaut mieux essayer que d'avoir des regrets de ne pas avoir essayé. Boris se comporte de fort belle manière en enchaînant les courses. Bravo. Il n'y a que chez nous que l'on juge que untel ou untel est trop vieux pour tenter à un plus haut niveau, alors que pour la majorité des grands sportifs c'est la fleur de âge. Cela prouve que Boris à le mental qu'il faut pour pratiquer ce sport, ce que je souhaite à cetains de nos sportifs, au lieu de critiquer l'homme alors qu'ils devraient reconnaître son talent de sportif. Belle exemple pour nos jeunes et quel que soit l'issu, il pourra dire : j'ai essayé, et cela m'a permis de faire un choix.

Juju 97

Messages : 67
Date d'inscription : 06/11/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

MI foto a'y

Message  poupoune le Lun 15 Sep - 15:49

Comme pressenti, notre cher Boris a été aligné au Tour du Doubs 185km classé 1.1, moy. 46km/h competition comptant pour la coupe de France des clubs pros, résultats:
Carene et Dakteris terminent dans le peloton a 2,39mn, thomas Voeckler a 2,42mn, yohan Gene a 4,34mn
Il a donné un ITW sur gpe 1ere dans le journal du sport de 6h ce jour(15/9), j'ai eu l'info ce midi
Abd: Diego Milan-Guzmam-Sobrino
13/9/14 en Espagne course de 125km, moy. 44km/h
Cédric Eustache fini a 2,40mn dans le peloton
14/9/14 rebelote, sur 125km, moy. 42km/h, termine dans le peloton a 2,18mn
an pété'y

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2014]Tour sénior de la Guadeloupe et de la Guyane

Message  sentann le Mar 16 Sep - 5:41

Kevin Reza sélectionné en équipe de France, pour les championnats du monde 2014.
Boris Carène donne également une interview à Direct vélo:
http://www.directvelo.com/actualite/37546-boris-carene-en-phase-de-reconnaissance.html

sentann

Messages : 147
Date d'inscription : 31/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Dèyè bwa ki ni bwa

Message  poupoune le Mer 17 Sep - 12:44

le 16/9/14 kermesse pro de Desselgem en Belgique 155km, Boris Carene termine dans le peloton avec tte l'equipe (Differdange).
Vous constater comme moi l'enormité des efforts prodigués en l'espace d'une semaine, je rappelle: 188km le 11/9, 185km le14/9, 155km le 16/9, je ne fais meme pas allusion au Tour de Friulli en 5 etapes qui a pris fin le week precedent 6/9.
En tout cas je ne suis pas surpris de la performance de Boris, il prouve que ses ambitions sont réelles et qu'il allie les actes a la parole, comportement qui en Gwada le fait passer pour quelqu'un d'arrogant, car malheureusement nous sommes encore atteints de la "maladie du colonisé", qui veut que tout le monde sait tout, nous cherchons toujours notre faiblesse au lieu de s'appuyer sur ce qui est solide, vous me direz qu'il n'y a pas grand chose, je vous l'accorde, mais quand on a sa portée un "pwi-pwi" en cas de naufrage on ne va pas tergiverser pour savoir s'il est en "banbou ou en "bwa".
Autre chose il demontre qu'il y a de la qualité au pays, et que nous n'avons pas de veritables mécènes pour devellopper le cyclisme, celui est considerer comme une vitrine pour satisfaire les ambitions personnelles de certains, ces derniers préfèrent faire allegeance a un secte qui déteste les "negres", ils se croient valoriser et pensent dans l'ere du temps, ils satisfont que leur ego et leur famille pour le reste c'est du folklore, une question simple pourquoi les prix sont exhorbitant en Gwada?
Ceux qui sont sensés nous defendre ferment leur bouche, ce sont des adeptes de la cravatte et de l'echarpe (B.B.Rouge), pourtant ce qui est paradoxal ce sont les negres qui sont a l'origine de ce concept, bien sur, depouiller de ses principes de base ou plutôt les grands gouroux européens et autres mafieux l'ont arrangé a leur sauce, en leur faveur, il faut lire l'histoire de "Kemet (afrique), observez bien ou se trouve leur "chef sioux"qui donne les ordres, desolé, pour cette petite disgression, mais quand on aime on fait tout pour proteger son "Doudou" ou "sik doj"(parabole?)
Le 14/9/14 Ronde mayonnaise 156km, Jayson Rousseau a abandonné
a pita

poupoune

Messages : 214
Date d'inscription : 04/04/2013

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2014]Tour sénior de la Guadeloupe et de la Guyane

Message  sentann le Ven 19 Sep - 12:21

Poupoune, vous dites tout et son contraire.
Vous qui n'arrêtez pas de critiquer le cyclisme guadeloupéen et d'encenser les martiniquais, qui n'ont toujours pas de professionnel dans leur rang (ni de proposition d'ailleurs).
Alors, que des guadeloupéens se sont payer le luxe de refuser des contrats PRO.
Aujourd'hui, vous reconnaissez la valeur de Boris Carène et par extension celle du cyclisme guadeloupéen.
Vos analyses sont vraiment à géométrie variable.
Je rappelle aussi, qu'à la même époque l'année dernière, Martial Gène courait dans une équipe belge professionnelle.
Alors, qu'il n'est pas considéré comme un crack au niveau local.

Course à venir, les 20 tours de Périnette.

sentann

Messages : 147
Date d'inscription : 31/08/2012

Voir le profil de l'utilisateur

Revenir en haut Aller en bas

Re: [2014]Tour sénior de la Guadeloupe et de la Guyane

Message  Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 2 sur 3 Précédent  1, 2, 3  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum